route neige©tim
© Tim douet

Le plan du département du Rhône pour sécuriser les routes en hiver

Pour lutter contre les conséquences du froid sur les routes du Rhône, le département active son plan de "viabilité hivernale" jusqu'au 20 février.

Depuis quelques jours, les premières couches de verglas font leur apparition sur les routes du Rhône. Bientôt, elles devraient s'accompagner de chutes de neige par endroits. Pour faire face à ces perturbations sur le réseau routier, le département du Rhône, qui est notamment chargé de l'entretien des routes départementales, s'appuie sur un plan de "viabilité hivernale". Activé du 14 novembre au 20 février, celui-ci s'inscrit dans l'enveloppe de 18,9 millions d'euros alloués par le département en 2022 à la voirie, aux nouvelles mobilités et  transports.

2 872 km à entretenir

En cas de verglas ou de chute de neige sur les 2 872 km de routes départementales, la collectivité dispose de 55 camions équipés de lames et de saleuses afin de nettoyer les routes. À cela s'ajoutent trois camions de déneigement et 16 engins privés.

Afin d'intervenir le plus rapidement possible en cas de perturbation, le département s'appuie sur 17 stations météo, dont neuf sont équipées de caméras. Ces stations permettent de mesurer la température de la chassée et l'état de la surface de par route, si elle est mouillée, gelée, enneigée ou verglacée. En cas de besoin, 250 agents peuvent être mobilisés pour intervenir sur le réseau routier.

Rappelons que depuis le 1er novembre, les usagers doivent circuler avec des pneus neige, des chaussettes ou des chaînes dans 90 communes du département.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut