Hôtel de Région. @WilliamPham

La Région vote un fonds d'urgence de 300 000 euros pour l'Ukraine, quels axes principaux ?

Réunie en séance plénière ce jeudi et ce vendredi 17 et 18 mars, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a voté un fonds régional d'urgence de 300 000 euros pour l'Ukraine. A l'unanimité.

Quelques jours après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la Région avait annoncé la suspension de l'ensemble de ses partenariats et coopérations avec la Russie.

Un fonds régional d'urgence pour l'Ukraine de 300 000 euros a été voté ce jeudi 17 mars au conseil régional. A l'unanimité.

Avec quatre axes principaux :

  • le soutien à la population sur la zone de conflit et dans les pays limitrophes. La Région participera notamment à l'acheminement de matériel médical d'urgence et des médicaments.
  • l'action en France pour l'accueil des réfugiés ukrainiens dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. 5 000 à 10 000 réfugiés ukrainiens sont attendus dans la région.
  • accompagner les entreprises de la région impactées par la guerre
  • contribuer à l'effort de reconstruction dès la fin du conflit. "La région s'engage, dès la fin de la guerre et la souveraineté du peuple ukrainien retrouvée, à contribuer à la reconstruction des infrastructures, tout particulièrement celles du domaine médical", explique la région.

Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, compte également coordonner l'action de la région avec les autres collectivités locales d'Auvergne-Rhône-Alpes.

De son côté, la Métropole de Lyon a voté ce lundi 14 mars une aide d’urgence de 50 000 euros au collectif Alliance Urgences suite à l'invasion de la Russie en Ukraine (plus d'informations sur l'aide d'urgence de la Métropole de Lyon ici).

Lire aussi sur le même sujet : 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut