La PJ lance un appel à témoins après la course-poursuite mortelle de Grenoble

Un appel à témoins vient d’être lancé par la police judiciaire de Grenoble suite à la course-poursuite mortelle survenue dans la nuit du 4 au 5 octobre à Saint-Martin-d'Hères, qui avait coûté la vie à une jeune fille de 18 ans. 

Dans la nuit du 4 au 5 octobre, un homme de 30 ans qui circulait sur le boulevard Gabriel-Péri à Saint-Martin-d’Hères avait refusé de se soumettre à un contrôle de police. Lors de la course-poursuite qui avait suivi avec les forces de l’ordre, le conducteur du véhicule avait tiré sur les policiers à ses trousses, avant que les agents ne répliquent, blessant mortellement sa passagère âgée de 18 ans. 

Lire aussi : Une fille de 18 ans tuée par la police lors d’une course-poursuite à Grenoble 

Depuis ce drame, deux enquêtes ont été ouvertes. L’une menée par la PJ de Grenoble doit élucider les circonstances dans lesquelles se sont produits le refus d’obtempérer et les coups de feu, et l’autre confiée à l’IGPN, la police des polices, vise à déterminer si les policiers ont bien respecté le cadre légal pour faire usage de leur arme. 

Des informations sur les tirs

Un appel à témoins lié à la première enquête vient d’être lancé par la Police judiciaire pour trouver des témoins du coup de feu du conducteur survenu rue Jules-Flandrin, à Grenoble. Les enquêteurs cherchent aussi à recueillir des témoignages relatifs aux coups de feu des policiers qui ont eu lieu au niveau de la rue Henri-Tarze, Grenoble également.

Si vous possédez des informations sur ces deux événements, vous pouvez contacter la Police judiciaire de Grenoble au 04 76 60 41 05 ou au 04 76 60 41 06.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut