Véhicule de police. @WilliamPham

Une fille de 18 ans tuée par la police lors d’une course-poursuite à Grenoble 

Dans la nuit de mardi à mercredi, une course-poursuite a viré au drame à Grenoble. En ripostant aux tirs du conducteur pourchassé, la police a tué la passagère âgée de 18 ans. 

La capitale des Alpes se réveille endeuillée par la mort d’une jeune fille de 18 ans. Il était environ 2h30 dans la nuit de mardi à mercredi sur le cours de la Libération lorsque les forces de l’ordre ont fait feu sur un véhicule qu’elles pourchassaient. 

La victime touchée au cou

Selon des informations du Parisien, les policiers auraient riposté après avoir essuyé trois tirs de la part du conducteur et après que celui-ci ait tenté de les percuter. C’est lors de cet échange de tirs que la passagère du véhicule a été tuée par les coups de feu des policiers, qui ont également touché et blessé le conducteur âgé de 20 ans. Il a été transporté à l’hôpital, mais ses jours n'étaient pas en danger selon le procureur de Grenoble Eric Vaillant.

D'après les premiers éléments livrés de même source dans un communiqué, la jeune fille a été touchée au cou par les tirs des policiers. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie concernant les tirs effectués par les policiers et une enquête a été ouverte pour "tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique" et "refus d'obtempérer", selon le parquet.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut