Christiane Commeau. Crédits : DR

Affaire Christiane Commeau : une marche blanche ce samedi, le cas confié au pôle Cold Case

Dix-huit ans après le meurtre jamais élucidée de Christiane Commeau, ses proches organisent une nouvelle marche blanche ce samedi 22 octobre à Chassieu. L'affaire a été confiée au pôle Cold Case de Nanterre.

L'association Justice pour Christiane, fondée par les proches de la victimes, a indiqué dans un post Facebook appeler ce samedi 22 octobre à Chassieu (Rhône) à une marche blanche "en sa mémoire, et pour continuer à faire parler de leur combat". Avec un espoir ravivé cette année, puisque l'enquête sur le meurtre de Christiane Commeau, disparue en 2004 puis retrouvée morte en 2005, est désormais entre les mains du pôle Cold Case de Nanterre, pôle judiciaire consacré aux affaires criminelles non élucidées, qui a vu le jour le 1er mars 2022. La date de prescription du meurtre approchant, la famille s'inquiétait de voir l'affaire tomber définitivement dans l'oubli, alors qu'un non-lieu avait été prononcé en 2015.

Disparition en 2004

Pour rappel, Christiane Commeau avait 55 ans le jour de sa disparition, le 22 octobre 2004. Après avoir déposé des courses dans son logement de Chassieu, elle avait stationné son automobile dans un parking en sous-sol. Son corps avait été retrouvé quatre mois plus tard dans une forêt de Niévroz, dans l'Ain le 18 février 2005. D'après les constations des gendarmes sur le cadavre presque entièrement décomposé, elle aurait été violée et torturée après avoir été probablement enlevée, et aurait ensuite reçu deux balles dans la tête.

Le rassemblement de samedi 22 octobre est prévu au Boulodrome de Chassieu, où elle travaillait, à 9h30.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut