Casareccio pizza
Photo d’illustration ©Tim Douet

La meilleure pizza du monde est dans la Métropole de Lyon à … Saint-Priest

Elle est sans doute le plat le plus iconique d’Italie avec les pâtes, pour autant la meilleure pizzaiolo du monde ne se trouve pas dans la botte, mais bien dans la Métropole de Lyon. À 34 ans, Caroline Maya, une restauratrice installée à Saint-Priest a décroché le Graal au mois d’avril à Parme en duo avec Alain Patrick Fauconnet. 

Patte fine, épaisse, croustillante, avec de la crème ou de la sauce tomate il est rare que la pizza laisse indifférents les gourmands. Alors quand, dans la ville qui se targue d’être la capitale de la gastronomie, on apprend qu’une restauratrice de la région lyonnaise a été sacrée championne du monde grâce à une pizza, en Italie qui plus est, ça ne laisse pas indifférent. 

À 34 ans, Caroline Maya, la pizzaiolo derrière les fourneaux du restaurant les "Pizzas du Puits-Vieux", installé à Saint-Priest, a réalisé son "rêve" le 7 avril dernier en montant sur le podium de ce championnat du monde dans la catégorie "Pizza a due".

Une pizza autour de la mer

En binôme avec le chef Alain Patrick Fauconnet, la jeune cheffe a proposé au jury une pizza faite de la "même pâte" qu’elle sert au "quotidien" à ses clients, mais agrémentée d’une garniture  un peu différente. C’era une volta ("Il était une fois") était notamment composée d’oursins de Galice, de bisque de homard, de noix de Saint-Jacques, de mozzarella, de gambas et de caviar séché. 

La cheffe des "Pizzas du Puits-Vieux" , un restaurant créé en 1987 par sa grand-mère, n’en est pas à son coup d’essai. En 2021 elle avait déjà remporté un titre de championne de France en duo et s’était illustrée au Sirha de Lyon en participant à la création d’une pizza composée de 834 fromages. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut