facture électricité
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les électriciens et gaziers en grève ce jeudi dans la Métropole de Lyon 

En écho à la grève nationale annoncée ce jeudi par les salariées de l’électricité et du gaz, les électriciens et gaziers lyonnais tiendront un piquet de grève devant la centrale EDF de Villeurbanne à midi. Un  mouvement qui vise à obtenir une revalorisation de la grille des salaires prenant en compte l'inflation. 

Le mouvement de grève national initié par de nombreux syndicats de salariés des entreprises de l’électricité et du gaz devrait trouver une résonance dans la région lyonnaise ce jeudi 2 juin. À l’appel de l’intersyndicale composée de FO, CFE-CGC, CFDT et CGT les électriciens et les gaziers locaux sont invités à se rassembler à midi devant la centrale hydro-électrique EDF de Villeurbanne, à Cusset. 

Le mouvement de grève national a été lancé dans le but d’obtenir une revalorisation de la grille des salaires prenant en compte l'inflation. À Lyon l’intersyndicale alerte ainsi sur "une perte de pouvoir d’achat sans précédent". Selon elle, "en 11 ans (2010 à 2021), le Salaire National de Base (SNB) n’a progressé que de 6,5 %", alors que dans le même temps entre "entre 2010 et 2021, l’inflation cumulée dépasse les 13 % (Source INSEE). Sur 12 mois glissants, elle atteint 4,8% en avril".

Par conséquent, les syndicats de salariés demandent "une revalorisation de l’ensemble des salaires au moins équivalente à l’inflation glissante sur 2022 et une politique salariale reconnaissant les qualifications, l’engagement et l'expertise des agents du Service Public de l’Energie". Dans un entretien publié mercredi dans Le Figaro, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a notamment appelé les entreprises "qui ont les marges de manœuvre suffisantes" à augmenter les salaires.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut