Capture d’écran ©Twitter Emilie Chalas

Isère : une députée LREM porte plainte après avoir été menacée de décapitation

La députée LREM de la 3e circonscription de l'Isère Emilie Chalas a porté plainte jeudi 25 novembre après avoir été menacée de décapitation.

Sur son compte Twitter, Emilie Chalas, députée iséroise LREM a annoncé avoir déposé deux plaintes et un signalement jeudi 25 novembre, après avoir reçu des menaces de mort par email. Dans son tweet, elle rappelle que "13 % des Français comprennent la violence envers les députés" et dénonce cette "part du quotidien des représentants de la Nation".

Sur les captures d'écran partagées, nous pouvons lire qu'un anonyme menace la députée LREM de la "neutraliser" puis de se munir "d'un couteau pour te (la) terminer". Des menaces qui font froid dans le dos alors même que ce dernier aurait "préféré un jugement et la guillotine". Sur une autre capture d'écran, un internaute explique qu'un "abri peut être transformé en échafaud en 2 heures", en faisant référence au projet de financement par la Ville de Grenoble, d'un abri pour les gilets jaunes.

Lire aussi : Isère : à Grenoble, la mairie finance l’aménagement d’un abri pour les Gilets Jaunes

Une enquête devrait être ouverte pour déterminer l'origine de ces courriers.

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut