Villeurbanne
Villeurbanne va baisser sa consommation en énergie @ Wikipédia

Extinction des lumières, baisse de la température des piscines... Villeurbanne prône la sobriété énergétique

Après Lyon, Villeurbanne déploie son plan de sobriété énergétique, dans l'optique de maîtriser les dépenses liées à l'énergie.

La Ville de Villeurbanne inclut, dans sa politique de transition écologique, un plan de sobriété énergétique, à l'image de sa voisine Lyon qui planche sur les moyens à court terme pour réduire sa facture. "Sans changement dans les usages et sans intervention sur les installations, les dépenses 2023 pourraient s’élever à 7,5 millions d'euros, soit une augmentation de +50% des dépenses en un an."

En 2022, le budget annuel des énergies de la Ville Villeurbanne frôle les 5 millions d'euros, dont 67 % pour le chauffage, 23 % pour l'électricité, 8 % pour l'éclairage public et 2 % pour carburant.

Objectif : une baisse de 10% de la consommation énergétique

Villeurbanne mise sur une diminution de "10% minimum des consommations énergétiques d'ici deux ans". Parmi les mesures qui vont être mises en place, la Ville va réduire à 19 degrés la température du chauffage dans les locaux administratifs et les salles de classe. La mesure permettra de générer 7 % d'économies. Les édifices publics seront éteints dès 20h00 (21h pour l'Hôtel de Ville), au lieu de 23h00 et les luminaires des bâtiments publics seront tous remplacés par des éclairages LED. La mairie prévoit également de réduire d'1°C la température de "tous les bassins dans les piscines".

Lire aussi : Comment Grenoble compte réduire de 5 à 10% sa facture d’énergie 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut