Lyonnais de l'année
© photomontage Léa Desrayaud

Élisez le Lyonnais de l'année !

À vous de choisir la personnalité lyonnaise qui a le plus marqué l'année 2013. Elle est peut-être un homme ou une femme politique, comme Gérard Collomb (PS) qui fait entendre sa petite musique sur le modèle Lyonnais, Michel Havard (UMP) qui a remporté les primaires de l'UMP, et devient ainsi le premier opposant à Collomb… À moins que ce ne soit en réalité la turbulente Nathalie Perrin-Gilbert (PS diss.), qui se présentera contre son ancien mentor. Ou encore Najat Vallaud-Belkacem (PS) qui s'est imposée comme une valeur sûre du gouvernement… il est d'ailleurs probable que sa carrière s'inscrivent ailleurs qu'à Lyon désormais. Plus polémique, la figure de proue de la "Manif pour tous", Frigide Barjot, a assurément aussi été une actrice de l'actualité politique de l'année 2013. Plus discrète, Danielle Chuzeville (UDI) est pourtant devenue la femme la plus "puissante" de Lyon, puisqu'elle a pris en janvier la présidence du département du Rhône. Même si elle peine à trouver une place, son prédécesseur, Michel Mercier, reste le 1er vice-président et assez envahissant : il a même conservé le grand bureau du palais du département…

Mais le lyonnais de l'année peut aussi être issu du monde culturel, comme Sorj Chalandon, qui a grandi à Lyon, a remporté le prix Goncourt des lycéens, pour "Le Quatrième mur". Ou Woodkid, succès planétaire de l'année. À moins qu'il ne s'agisse d'un sportif, et de Karim Benzema, grand homme de la qualification miraculeuse des Bleus pour le Brésil. Moins médiatique, mais plus "lyonnaise" puisqu'elle s'entraîne encore à Lyon, la lanceuse de disque Mélina Robert-Michon a fait tomber en 2013 son propre record de France, et été sacrée championne d'Europe et vice championne du monde. À vous de voter !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut