Image d’illustration école (Photo by MARTIN BUREAU / AFP)

Depuis la rentrée scolaire, forte hausse des contaminations chez les enfants à Lyon et dans le Rhône

Les contaminations ont fortement augmenté chez les enfants ces derniers jours à Lyon.

La circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. C'est un indicateur clé. Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire.

Le taux d'incidence est de 3928 dans le Rhône d'après les derniers chiffres stabilisés au jeudi 13 janvier 2022. Cela prend en compte la semaine glissante du vendredi 7 au jeudi 13 janvier. Il n'y a jamais eu autant de cas de covid-19 à Lyon depuis le début de l'épidémie.

Si le nombre de nouveaux cas augmente à Lyon, il a surtout augmenté chez les plus jeunes ces derniers jours. Notamment chez les 10-19 ans. Il a en revanche baissé chez les 20-29 ans par rapport à la semaine dernière.

Moyenne : 3 928 (3012 une semaine avant)

  • 0-9 ans : 4 628 (large hausse, 2621 une semaine avant)
  • 10-19 ans : 6 524 (large hausse, 4136 une semaine avant)
  • 20-29 ans : 5 259 (légère baisse, 5659 une semaine avant)
  • 30-39 ans : 4 796 (3821 une semaine avant)
  • 40-49 ans : 4 109 (3064 une semaine avant)
  • 50-59 ans : 2 676 (2195 une semaine avant)
  • 60-69 ans : 1 468 (1302 une semaine avant)
  • 70-79 ans : 1 015 (944 une semaine avant)
  • 80-89 ans : 906 (819 une semaine avant)
  • +90 ans : 1 322 (980 une semaine avant)

POUR ALLER PLUS LOIN

Jean-Yves Grall, le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, était sur le plateau de Lyon Capitale pour faire le point sur la vague Omicron dans la région le mardi 11 janvier :

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : inquiétudes autour des nombreuses déprogrammations, les réponses du directeur de l'ARS

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut