Le centre de vaccination de Lyon au palais des sports à Gerland © Antoine Merlet

Covid-19 : plus de 90 % des habitants du Rhône sont vaccinés, désormais la campagne stagne

Alors que le taux d’incidence se situe toujours légèrement au-dessus du seuil d’alerte, la courbe des vaccinations dans le Rhône n'augmente plus que très légèrement, où près de 1,5 million de Rhodaniens sont vaccinés.

Dans le Rhône, la majorité des habitants en âge de se faire vacciner ont reçu au moins une dose de vaccin. Le 24 octobre, 93,6 % des plus de douze ans avaient ainsi reçu au moins une première injection, soit 1 490 033 personnes. C’est 11 000 Rhodaniens de plus qu’il y a 10 jours, ce qui représente environ 1 000 injections par jour dans le département. 

Lire aussi : Covid-19 : le Rhône se maintient (à peine) au-dessus du seuil d'alerte

La vaccination progresse lentement chez les 18-24 ans

Désormais 98,8 % des 25-29 ans sont complètement vaccinés, tout comme 98 % des 50-59 ans ou encore 99 % des 75-79 ans. Néanmoins, la vaccination au sein de certaines catégories d’âges accuse aujourd’hui du retard et ne semble plus vraiment progresser, ou seulement très lentement. On observe notamment ce phénomène chez les plus de 80 ans où la vaccination n’a progressé que de 2 % en deux mois, ainsi que chez les 18-24 ans où entre le 24 septembre et le 24 octobre celle-ci n’a évolué que de 2 %. Deux catégories d’âges où le pourcentage de personnes ayant reçu au moins une dose et inférieur à 90 %, tout comme chez les 65-69 ans (89,5 %) et les 12-17 ans (75,7 %). Pour rappel, ces derniers ont accédé à la vaccination plus tardivement et le pass sanitaire ne leur est demandé que depuis fin septembre, ce qui peut expliquer ce retard. 

Le défi des autorités de santé est donc maintenant de convaincre les personnes éligibles et encore non-vaccinées de recevoir le vaccin, notamment les plus de 80 ans et les plus jeunes.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut