Cours d’appel de Lyon. @WilliamPham

Cour d'appel de Lyon : un homme jugé pour injure antisémite envers un chercheur de l'Inserm

Vendredi 22 octobre, un homme était jugé en appel à Lyon pour des injures non-publiques à caractère antisémites et de la diffamation non-publique envers un chercheur de l'Inserm.

Sylvain C., quarantenaire, comparaissait à la cour d'appel de Lyon pour l’envoi d’un mail contenant des propos racistes et antisémites à un docteur de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), rapporte Rue89Lyon. Le 22 octobre, le Rhodanien a du se justifier sur un message envoyé le 2 février 2019 à l'Inserm dans lequel il expliquait ne plus vouloir participer à une étude.

Dans ce mail, il qualifiait le responsable de l'étude en ces termes : "[il] a une tête de franc-maçon orientaliste et un nom hautement suspect, je ne donne aucune infos santés à des maçons avec les yeux marrons", ou encore "l’ourson à lunettes judéophiles est pourvu de la tête et du corps des ennemis biologiques de ma race, les blancs aux yeux bleus". L'avocat du prévenu a tenté de minimisé le caractère antisémite du mail écrit par son client. Il a également expliqué que le mail n'était pas adressé directement au responsable, puisqu'envoyé dans une boite mail générique. L'avocat a demandé la relaxe.

Il y a un an, en première instance, l'homme avait été condamné à payer deux amendes de 1500 euros, dont 1000 euros avec sursis ainsi qu’à verser 800 euros au titre du préjudice moral et 600 euros au titre des frais d’avocat, rapportait Le Progrès. Le délibéré de l’affaire en appel sera donné le 26 novembre prochain.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut