Image d’illustration école (Photo by MARTIN BUREAU / AFP)

Covid-19 à Lyon : au moins deux tests négatifs pour revenir à l'école après un cas positif dans la classe, des zones d'ombre

Les élèves d'une classe d'école primaire où un enfant a été testé positif devront présenter au moins deux tests négatifs, réalisés à quelques jours d'intervalles pour revenir en classe, contre un seul avant.

Après les grandes mesures révélées lundi soir par Jean Castex et Olivier Véran, vient le moment des détails de ces annonces. Invité de France Inter ce mardi matin, Jean-Michel Blanquer a donné de nouvelles informations sur la rentrée des classes pour les élèves d'écoles primaires. Désormais, "pour revenir à l'école, il ne faudra plus seulement présenter un test négatif, mais plusieurs tests, réalisés à plusieurs jours d'intervalle".

Un protocole à (largement) détailler

En d'autres termes, si un élève est testé positif, tous ses camarades devront présenter "au moins deux tests négatifs" réalisés à quelques jours d'intervalle pour revenir en classe. Reste à connaître le nombre de jours d'intervalle entre les deux tests et que feront les enfants pendant cette période... Seront-ils gardés à la maison ? Reviendront-ils en classe après le premier test négatif avant de se refaire tester quelques jours après ? Autant d'interrogations qui devraient être levées d'ici lundi 3 janvier, jour de la rentrée. "Cet intervalle, nous sommes en train de le travailler, encore une fois, en dialogue avec les autorités scientifiques", a précisé le ministre de l'Éducation nationale.

Pour rappel, le protocole actuel prévoit la fermeture d'une classe pendant 7 jours, lorsque 3 élèves sont testés positifs au sein d'une même classe.

Lire aussi : Covid-19 : à Lyon, une directrice d'école témoigne sur le casse-tête des classes fermées

Lire aussi : Covid-19 : le nombre de classes fermées continue de baisser dans l’académie de Lyon

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut