Le centre de vaccination de Lyon au palais des sports à Gerland © Antoine Merlet

Coronavirus : le virus continue de circuler chez les jeunes, le Rhône dépasse le seuil d'alerte

Le taux d'incidence a dépassé le seuil d'alerte des 50 dans le département du Rhône. Les nouvelles contaminations se retrouvent surtout chez les 20-29 ans, moins vaccinés. Les hospitalisations restent pour l'instant faibles.

Le variant Delta, plus contagieux, fait craindre une nouvelle vague de l'épidémie. Dans le Rhône, il représente 91,2 % des tests positifs entre le 9 et le 15 juillet, contre 772 % en France. Ce variant, et donc la hausse des nouveaux cas positifs au covid19, a fait grimper le taux d'incidence dans le département.

Le virus circule mais le Rhône n'est pas le département le plus touché

Le taux d'incidence est un indicateur clé. Il détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire. Dans le Rhône, il est de 78,5 pour la semaine du 9 au 15 juillet contre 63,5 pour la moyenne nationale.

A titre de comparaison, le taux d'incidence dans le Rhône :

  • 12 avril : 467
  • 12 mai : 172
  • 12 juin : 50
  • 26 juin : 23
  • 1 juillet : 24
  • 6 juillet : 27
  • 8 juillet : 33
  • 9 juillet : 36
  • 10 juillet : 38
  • 12 juillet : 46
  • 15 juillet : 78,5

En France métropolitaine au 15 juillet, de nombreux départements dépassent 100 de taux d'incidence. La situation est encore pire dans les DOM-TOM.

  • Moyenne France : 63,5
  • Rhône : 78,5
  • les Pyrénées Orientales : 299,6
  • La Haute-Corse : 249,1
  • l'Hérault : 148,4
  • Alpes-Maritimes : 133,6
  • Haute-Garonne : 120,9
  • Ariège : 114,2
  • Paris : 113,9
  • Bouches-du-Rhône : 109,5

Les jeunes, moins vaccinés, représentent la majorité des cas

Au 15 juillet on enregistrait 534 nouveaux cas de covid19 dans le Rhône. Plus de la moitié, 270, avaient entre 20 et 29 ans. Plus de 80 % ont moins de 40 ans. Ce sont donc surtout les personnes les plus jeunes qui sont touchés par la circulation du virus, car ce sont les moins vaccinés.

Cela se voit sur le nombre d'hospitalisations, plutôt faible pour l'instant selon les données de Santé Publique France. Au 18 juillet, 129 personnes sont hospitalisées dans le Rhône à cause du covid19. 22 sont en réanimation, soit 10,2 % des lits. À titre de comparaison, le nombre d'hospitalisation covid19 dans le Rhône en plein coeur de la vague d'avril 2021 tournait autour de 1500 hospitalisations.


3/4 des plus de 60 ans sont vaccinés dans le Rhône, alors que les moins de 40 ans ne dépassent pas les 40 % quelque soit la tranche d'âge.


Pour une vision d'ensemble de l'état de la couverture vaccinale complète (2 doses) dans le Rhône au 15 juillet :

  • Tout âge : 43,4 % de la population 
  • 12-17 ans : 2,3 %
  • 18-24 : 30,2 %
  • 25-29 ans : 36,5 %
  • 30-39 ans : 40,1 %
  • 40-49 ans : 49,7 %
  • 50-59 ans : 67,1 %
  • 60-64 ans : 74,1 %
  • 65-69 ans : 74,6 %
  • 70-74 ans : 84,8 %
  • 75-79 ans : 90,3 %
  • Plus de 80 ans : 77,7 %

 

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut