Depuis le début de l’année 2022, la police nationale a déjà déploré 30 suicides. (Photo d’illustration LC)

Cambriolages, escroqueries et vols, à Lyon et dans le Rhône, la délinquance en progression

Un rapport publié par le ministère de l'Intérieur jeudi 27 janvier offre un premier bilan de la délinquance en France en 2021. Cambriolages, escroqueries ou vols de véhicules, le point chiffré de Lyon Capitale dans le département du Rhône.

À l'échelle nationale, le rapport publié par le ministère de l'Intérieur donne le constat suivant : "les indicateurs de la délinquance enregistrée sur l'année 2020 malgré le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19, poursuivent voire accélèrent en 2021 leur forte tendance haussière d'avant crise".

Parmi les indicateurs clés publiés par le ministère, on retrouve les faits de coups et blessures volontaires, les violences intrafamiliales, les cambriolages de logements, les vols de véhicules et les escroqueries. Ainsi, la forte augmentation de coups et blessures volontaires sur personnes de 15 ans ou plus, dans ou en dehors du cadre familial (+12 %), des violences sexuelles (+33 %) et des escroqueries (+15 %) se retrouvent dans la quasi-totalité des départements.

Nombre de faits constatés en 2021 et taux d'évolution annuelle
©Ministère de l'Intérieur

Augmentation des faits de coups et blessures dans le Rhône

Selon le rapport, quatre départements français portent à eux seuls 1/5e de la hausse du niveau national de 12 % des faits de coups et blessures. Parmi eux, le Rhône et son augmentation de 14,9 % participe à cette évolution et contribue à 0,5 point à l'augmentation nationale.

Le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) enregistre 10 036 faits de coups et blessures en 2021 dans le Rhône, soit un taux de 5,4 pour 1 000 habitants.

 

Évolution du nombre de coups et blessures volontaires contre des personnes
de 15 ans ou plus enregistrés entre 2020 et 2021, par département de commission
©Ministère de l'Intérieur

Le Rhône parmi les départements les plus touchés par les cambriolages

Au niveau national, les cambriolages sont restés globalement stables en 2021 par rapport à 2020, deux années notamment marquées par les différents confinements et couvre-feux. Le Rhône cependant, reste l'un des départements les plus touchés par faits de cambriolages de logements. En 2021, 8 182 cambriolages ont été recensés dans le département, soit 8,8 logements sur 1 000.

À la différence d'autres départements comme le Calvados qui a vu une baisse des cambriolages de 21,4 %, le Rhône enregistre une augmentation de 7 % en 2021. Les Bouches-du-Rhône font office de mauvais élèves avec près de 12 000 effractions recensés, soit 11,3 logements cambriolés pour 1 000.

Évolution du nombre de cambriolages de logements enregistrés entre 2020 et 2021, par département de commission. ©Ministère de l'Intérieur

Le Rhône, 4e département le plus touché par les vols de véhicules.

Derrière les Bouches-du-Rhône (9 664 vols constatés), Paris (6580), et la Seine-Saint-Denis (5 798), se classe le Rhône et ses 5 626 vols de véhicules recensés en 2021, deux roues motorisés compris. À Lyon et dans le Rhône, l'année dernière ce sont 3 habitants sur 1 000 qui se sont fait voler leur véhicule, soit une augmentation de 13,1 % par rapport à 2020.

Évolution du nombre de vols de véhicules enregistrés entre 2020 et 2021, par département de commission.
©Ministère de l'Intérieur

8 Rhodaniens sur 1 000 escroqués en 2021

Comme la quasi-totalité des départements, le Rhône recense une hausse du nombre d'escroqueries en 2021. Seuls les habitants des Deux-Sèvres enregistrent une baisse de 5,3 %. Dans le reste de la France, le nombre d’escroqueries est nettement supérieur au niveau observé avant le début de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Avec 14 961 escroqueries recensées dans le Rhône, ce sont donc 8 habitants du département sur 1 000 qui en ont été victimes. Le rapport enregistre alors une augmentation de 15,4 % par rapport à 2020.

Évolution du nombre d'escroqueries enregistrées par département, entre
2020 et 2021.
©Ministère de l'Intérieur

Hausse des violences intrafamiliales dans le Rhône

Au niveau national, le rapport alerte sur la forte augmentation du nombre de violences intrafamiliales en 2021 (+14 %). Dans le Rhône, 4 532 faits au sein des familles ont été recensés en 2021, soit une augmentation de 13,8 % par rapport à l'année précédente.

Évolution du nombre de coups et blessures volontaires contre des personnes
de 15 ans ou plus dans le cadre intrafamilial enregistrés entre 2020 et 2021, par
département de commission.
©Ministère de l'Intérieur

À noter qu'un autre rapport de ces indicateurs 2021, plus complet, devrait être publié en juin 2022 par le ministère.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut