Jérémie Bréaud maire Bron
le maire LR de Bron, Jérémie Bréaud @Antoine Merlet

Alliance LR-RN : le président des Républicains du Rhône menace de démissionner

Le président des Républicains dans le Rhône menace de démissionner si Eric Ciotti reste à la présidence nationale du parti, après l'annonce d'un accord conclu avec le Rassemblement national.

Dans le Rhône, une alliance avec le Rassemblement national, c'est définitivement "non" pour les cadres des Républicains. Alors que le président du parti a annoncé ce mardi qu'il souhaitait que "tous les députés LR sortants s'allient avec le RN", les réactions fusent. Dans un bref communiqué de presse, le maire de Bron et président de la fédération Les Républicains du Rhône et de la Métropole de Lyon, Jérémie Bréaud, affirme "(se) désolidariser de tels propos".

"Je me suis engagé à droite pour certaines raisons, mais certainement pas pour conclure un accord avec les extrêmes"

"La France mérite mieux que les extrêmes (...) Fidèle à mes convictions, contre l'impuissance du "en même-temps", partisan du ni-Macron, ni-Le Pen, je rendrai ma carte d'adhérent et quitterai la présidence de la fédération Les Républicains du Rhône et de la Métropole de Lyon si Eric Ciotti reste à la tête de notre parti", indique Jérémie Bréaud.

Lire aussi : "Pas d'accord possible" : à Lyon, Les Républicains s'opposent à un accord avec le Rassemblement national

Dans le Rhône, la ligne est claire et en phase avec la majorité des cadres du parti en France. "Je me suis engagé à droite pour certaines raisons, mais certainement pas pour conclure un accord avec les extrêmes", indique ainsi à Lyon Capitale le maire du 2e arrondissement de Lyon, Pierre Oliver. "Je suis atterré par ce qu'il se passe depuis dimanche. Bien évidemment aucun accord, aucune compromission avec le RN", a quant à lui écrit sur X (ex-Twitter), le maire d'Ecully.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a annoncé sa candidature aux législatives en début d'après-midi, s'est également opposé à une telle alliance : "Le devoir de la Droite républicaine est de proposer une parole claire et indépendante entre l'impuissance du « en même temps » et le saut dans l'inconnu du RN. Il n'y a aucun avenir pour les combinaisons d'appareil. C'est la voix que je porterai, sans aucune compromission, quelles que soient les circonstances."

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut