Oullins – la grande rue © Antoine Merlet
Oullins – la grande rue © Antoine Merlet – Lyon Capitale

À Oullins-Pierre-Bénite, des habitants rejettent toujours la Voie lyonnaise n°6

Des collectifs d'habitants et de commerçants d'Oullins-Pierre-Bénite organisent un rassemblement devant l'Hôtel de Ville pour contester les aménagements de la Métropole de Lyon.

L'exécutif écologiste de la Métropole de Lyon semble définitivement embourbé dans un casse-tête insoluble à Oullins-Pierre-Bénite. Alors qu'il pensait sortir la tête d'un haute du bras de fer engagé par le maire LR de la commune, Jérôme Moroge, autour des travaux d'apaisement du quartier de La Buissière et du passage de la Voie lyonnaise n°6 dans la grande rue d'Oullins en renonçant notamment à la mise à sens unique intégrale de cette dernière, le président écologiste Bruno Bernard doit toujours faire face au mécontentement d'habitants, auquel s'est superposé celui des cyclistes.

Ce mercredi à 18 h plusieurs collectifs de riverains, professionnels et commerçants, soutenus par la mairie d'Oullins-Pierre-Bénite, se rassembleront ainsi devant l'Hôtel de Ville pour manifester contre les nouveaux sens de circulation mis en place dans le quartier de la Buissière et pour demander le maintien de la Grande rue à double-sens, déplorant des reports de circulation. "Les expérimentations menées à La Bussière le démontrent déjà avec des engorgements sur la rue de La Camille, une augmentation du trafic sur des rues auparavant calmes et devant l’école ainsi que des accélérations accidentogènes", assure la Ville dans un communiqué.

Déjà début mars, la présidente de l'association des commerçants Oullins-centre-ville, qui avait pourtant été en partie à l'origine du compromis trouvé sur une mise à sens-unique partielle de la Grande rue, expliquait à Lyon Capitale : "Au vu des chiffres du quatrième trimestre 2023 et du premier trimestre 2023, on a trop peur. On ne veut plus que la mise en sens-unique partielle soit expérimentée, on ne peut pas se permettre une prise de risque supplémentaire". L'association La Ville à Vélo avait quant à elle organisé un rassemblement "pour dénoncer l’absence d’aménagement cyclable sur la Grande Rue d’Oullins-Pierre-Bénite", déplorant l'absence de couloir sécurisé sur la portion haute de la Grande rue et sur la rue de la Camille.

Lire aussi : Cyclistes, commerçants... A Oullins, l'insoluble casse-tête de la Grande Rue

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut