(Photo by Ludovic MARIN / various sources / AFP)

A Lyon, Emmanuel Macron annonce une défiscalisation des pourboires

A Lyon, le chef de l'Etat a annoncé vouloir défiscaliser "les pourboires payés par carte bleue" dans les cafés et les restaurants.

Lors d'une visite au Sirha (Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation) qui se tient à Lyon jusqu'à ce soir, le président de la République a fait une annonce importante pour le secteur de la restauration française : d'ici  peu de temps, les pourboires dans les cafés et restaurants seront défiscalisés.

Emmanuel Macron souhaite qu'ils soient "sans charges sociales pour les employeurs et sans impôts pour les salariés." Selon une étude réalisée par le CSA pour LYf, Fintech spécialisée dans le paiement mobile augmenté, 60 % des Français pensent que le pourboire dématérialisé va aider les professionnels, notamment après cette période de crise sanitaire.

Cette mesure devrait prendre effet "dans les prochains mois" a ajouté le président de la République.

Cette annonce a été très applaudie par la profession."C'est une très bonne mesure. On le sait, nos métiers sont en tension. Dans mon restaurant, il me manque 22 personnes sur 75. Nous avons besoin de revaloriser les salaires de nos salariés. Cette mesure le permettra et permettra aussi de remotiver les gens." a expliqué Christian Têtedoie, chef étoilé lyonnais et président des Maîtres cuisiniers de France.

Quant à la création prochaine, probablement à Groisy, en Auvergne-Rhône-alpes, d'un "centre d'excellence" de la gastronomie française -   dont Laurent Wauquiez, président d'Auvergne-Rhone-Alpes, avait émis le souhait le 17 septembre, et annoncée hier à Lyon, par Emmanuel Macron, Christian Têtedoie s'en félicite : "cela faisait longtemps que nous le demandions. De nombreux candidats méritants se sont arrêtés sur la première marche du podium faute d'avoir été aidés."

Lire : A Lyon, "épicentre de l'excellence", Macron annonce la création d'un centre d'excellence de la gastronomie française

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut