L'épidémie de coronavirus est en net recul dans le département du Rhône et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. D'après le dernier bilan, il n'y a plus que 12 patients en réanimation dans le département des suites du coronavirus, contre 300 au plus fort de la crise.
Il y a de moins en moins de malades dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes des suites du coronavirus. Ce dimanche soir, la pression baisse encore.
Les jours se suivent et se ressemblent. Toujours pas de signe de 2e vague à l'horizon dans la région. Samedi soir, les chiffres dans les hôpitaux de la région continuent d'être rassurants. Il y a de moins en moins de monde à l'hôpital.
Les chiffres sont parlants. L'épidémie de coronavirus, pour l'instant, est maîtrisée. La pression a considérablement baissé dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis deux mois.
Quatre semaines après le début du déconfinement, le 11 mai, le bilan est toujours bon ce dimanche soir à Lyon et dans la région. Avec une seule nouvelle hospitalisation des suites du coronavirus dans la région.
Alors que le déconfinement a commencé depuis 4 semaines, la baisse de la pression hospitalière se poursuit à Lyon et dans la région. Le nombre de patients hospitalisés ne cesse de décroître. Il y a presque 10 fois moins de personnes en réanimation dans la région ce dimanche matin qu'au plus fort de la crise, début avril.
D'après une dernière étude de Santé Publique France, les patients hospitalisés en réanimation dans la région Auvergne-Rhône-Alpes sont très majoritairement des hommes. Près de 3 patients sur 4.
Presque un mois après le début du déconfinement, la baisse des patients hospitalisés des suites du covid-19 est significative à Lyon et dans la région. 3000 personnes sont mortes du coronavirus dans la région. Le point en chiffres ce samedi matin.
Toujours pas de 2e vague à l'horizon. Presque 4 semaines après le début du déconfinement, la pression continue de baisser dans les hôpitaux de la région. Il y a de moins en moins de malades des suites du coronavirus.
Après une hausse du nombre de patients hospitalisés en réanimation dans le Rhône le week-end dernier, la tendance à la baisse se poursuit à nouveau depuis le début de la semaine. Il y a 6 fois moins de patients en "réa" dans le département qu'au plus fort de la crise.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6