Bennes à ordures à Bourg-de-Péage ©Street View – Google Maps

Drôme : des appareils photos pour empêcher les dépôts sauvages d'ordures à Bourg-de-Péage

Les autorités drômoises ont peut être trouvé la parade contre les dépôts sauvages d'ordures. Des boîtiers photographiques installés à proximité des bennes à ordures permettent l'identification des contrevenants depuis le printemps dernier.

Cartons, bouteilles en verre ou en plastique au pied des bacs à ordures. De plus en plus de riverains disposent leurs déchets sans faire l'effort de les insérer dans les bennes prévues à cet effet. Pour contrer ce phénomène, la ville de Bourg-de-Péage a mis en place des pièges photographiques aux environs des poubelles permettant d'identifier les auteurs. Ces nouveaux dispositifs sont bien cachés dans la végétation drômoise et chassent les incivilités des citoyens. Des amendes entre 500 euros et 1 500 euros peuvent être infligées aux contrevenants.

Ainsi, à chaque passage d'une personne à proximité, le système déclenche automatiquement une photographie qui identifie les concitoyens. Le même dispositif est utilisé pour... l'observation d'animaux sauvages. Plusieurs identifications ont permis à la police de retrouver les suspects. "L'objectif, c'est de faire en sorte que les gens aillent à la déchèterie, qui est gratuite" conclut Nathalie Nieson, maire de Bourg-de-Péage au micro de France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut