Le vœu des échevins 2017 © Tim Douet

Lyon : Gérard Collomb sera-t-il présent au Vœu des échevins ?

Gérard Collomb pourrait ne pas assister au Voeu des échevins, malgré la présence du ministre tout ce week-end à Lyon.

Présent l'an passé lors de cette tradition lyonnaise, Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, sera-t-il présent cette année ? En visite à Lyon vendredi et samedi pour accueillir le prince Nahurito, prince héritier du Japon, il pourrait, selon plusieurs sources, ne pas assister au Vœu des échevins durant lequel depuis 1643 (avec quelques interruptions) le maire de Lyon remettra une offrande symbolique à la Vierge Marie en échange de la protection de la ville. Une tradition qui fait toujours grincer quelques dentsL’affaire Barbarin et le sermon qu’avait faits ce dernier à l’ancien maire de Lyon l’an passé durant l’ouragan Irma pourraient ne pas être étrangés à cette absence.

Rien à son agenda

Gérard Collomb, qui est aussi ministre chargé des relations avec les cultes n'a pas inscrit l'événement à son agenda. Il ne l'avait pas inscrit non plus l'an passé et était tout de même venu. Cette année, le ministre sera à Lyon tout le week-end. Vendredi, il accueillera le prince Nahurito puis sera présent pour la remise des insignes de chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à Georges Képénékian. Samedi, il assistera au déjeuner et au dîner avec le prince héritier du Japon. Entre ces deux moments, rien n'est inscrit à son programme. Preuve que tout peut encore changer.

Collomb de retour à Lyon

C'est la deuxième fois en deux semaines que Gérard Collomb revient sur ses terres lyonnaises. Une habitude qu'il avait prise durant toute la première moitié de son mandat durant laquelle il avait réalisé un quart de ses déplacements à Lyon. Après les révélations de Lyon Capitale, le ministre de l'Intérieur avait largement ralenti ses aller-retour dans la capitale des Gaules. Il était revenu en juin pour présenter son association “Prendre un temps d’avance”, navire amiral pour les prochaines élections de 2020 qui lui sert déjà à compter ses soutiens. En ce début de mois de septembre, les échéances électorales locales approchant, Gérard Collomb semble vouloir revenir à Lyon, une ville sur laquelle il règne sans partage depuis 2001.

Lyon  : le pouvoir absolu des Collomb

à lire également
Peu de changement dans les délégations des adjoints à la mairie de Lyon. Le retour de Gérard Collomb a obligé Georges Képénékian à reprendre son poste d’adjoint sans grandement modifier la composition du conseil municipal. L’ancien maire de Lyon n’a pas repris sa délégation à la culture et sera chargé “des  grands projets et équipements, de la gastronomie et de la prospective et l’innovation”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut