photo JW Martin

Dégradations à Villeurbanne ? L’UMP s’attaque au maire

Villeurbanne n'a pas échappé aux traditionnelles dégradations du week-end du 14 juillet : voitures brûlées, mobilier urbain saccagé, tirs de pétards et autres feux d'artifice. Pour Jean-Wilfried Martin, tête de liste UMP aux élections municipales de 2014, ces incivilités sont aussi le résultat de la politique laxiste en matière de sécurité de l'actuel maire de la ville, Jean-Paul Bret. Effectif insuffisant, agents de police absents la nuit et non armés et un manque cruel de vidéosurveillance sont pour lui la cause de cette délinquance.

"Ce sont des actes auxquels on doit apporter une réponse policière et judiciaire. Les Villeurbannais ne doivent plus payer le prix du laxisme de la municipalité socialiste", estime-t-il. Et, selon lui, ce n'est pas le renforcement des patrouilles de police municipale jusqu'à 2 heures du matin, proposé par la mairie, qui va solutionner ce problème. Ce qu'il préconise ? La mise en place d'un "pacte de sécurité" avec un renforcement des effectifs armés jour et nuit dans tous les quartiers de la ville en partenariat avec la Police nationale et un système de vidéoprotection. A chacun sa recette miracle.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut