Capture d’écran 2012-01-26 à 12.45.32

4e circonscription : l'UMP va tester une personnalité économique lyonnaise

EXCLUSIF - Un premier sondage ne départageait pas nettement Nora Berra, Dominique Nachury et Pierre Bérat dans ce bastion de droite, dont le député sortant est Dominique Perben. Une nouvelle enquête va être menée, proposant un nouveau nom, issu du monde économique lyonnais. Il ne s'agit pas de René Ricol.

Ce samedi se tiendra le conseil national de l'UMP qui va entériner les candidatures du parti présidentiel aux législatives de juin prochain. Selon nos informations, les 3e et 4e circonscriptions du Rhône (dont les députés sortants sont Jean-Louis Touraine et Dominique Perben) seront gelées. Les résultats du sondage mené par le parti présidentiel sur la circonscription de Dominique Perben ne permettent pas d'y voir plus clair. Selon Le Progrès de mardi, Dominique Nachury obtiendrait le meilleur score pour la droite, mais devançant Nora Berra d'un seul point, et Pierre Bérat de deux points. En termes de notoriété, la secrétaire d'Etat fait cependant le trou, selon nos informations. Il n'empêche au second tour, les deux femmes de droite ne l'emporteraient sur Najat Vallaud-Belkacem (PS) que par 51% contre 49%. Insuffisant pour un bastion de droite où Christian Philip avait gagné avec près de 65% en 2002.

L'UMP craint qu'en cas de victoire de François Hollande à la présidentielle, une vague rose ne précipite cette circonscription à gauche. Un second sondage va donc être conduit dans les jours à venir. Selon nos informations, un autre nom va être testé, issu du monde économique local. Il ne s'agirait pas de René Ricol, commissaire général à l'investissement qui veille sur les investissements d'avenir. Ce Lyonnais d'origine, proche de Nicolas Sarkozy, aurait fermement décliné l'offre. L'UMP espère que cette figure mettrait tout le monde d'accord et apporterait une plus-value électorale.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut