Romain Blachier

Romain Blachier agressé à la Guillotière

L’élu du 7e arrondissement dit avoir été pris à partie en pleine rue, le soir de la Fête de la musique. Visé en tant qu’élu, selon lui, il se serait vu demander des comptes sur la politique migratoire de Gérard Collomb, notamment.

“Quatre ou cinq individus m'ont poussé, jeté leur verre au visage, tenté d'en venir aux mains, me reprochant (...) de ne pas penser comme eux et mon statut d'élu.” L’adjoint à la culture du 7e arrondissement (il est aussi conseiller métropolitain) Romain Blachier a annoncé ce dimanche sur son compte Facebook avoir été pris à partie par un groupe de personnes, jeudi soir, lors de la Fête de la musique, dans le quartier de la Guillotière où il vit depuis de nombreuses années.

“J'avais trouvé cette Fête de la musique excellente dans le quartier. J'étais même passé dans un bar anarchiste où je me suis fait chambrer sur Emmanuel Macron, raconte-t-il à Lyon Capitale. Avec ma compagne, nous étions entre le Macanudo et le Livestation, vers la rue Pasteur, en train de rentrer, quand un individu nous a bloqués avec un vélo. Rapidement, un groupe nous a encerclés, l'un d'eux m'a jeté son verre au visage, menaçant d'en venir aux mains.”

Romain Blachier assure que les individus l'ont ciblé en tant que responsable politique, lui demandant des comptes sur la politique migratoire d'Emmanuel Macron et Gérard Collomb. La rue étant encore bien remplie, la situation n'a pas dégénéré. “Ma compagne s'est fait traiter de raciste alors qu'elle est fille de réfugié cambodgien”, affirme Romain Blachier, qui ne sait pas encore s'il portera plainte.

à lire également
La Guillotière – Lyon 7e © Tim Douet
“La Guille” aimante nouveaux lieux branchés et trentenaires. Avec à la clé un processus de gentrification rampant depuis plusieurs années, qui gagne le cœur du quartier, rue par rue. Le nombre de grues, la floraison de cabinets d’architecte ou d’épiceries bio sont autant d’indicateurs.
3 commentaires
  1. Marc Antoine - 24 juin 2018

    Plus d'illusion sur la violence des groupes ultra gauches, altermondialistes !

  2. blachier romain - 24 juin 2018

    C'était surtout des militants d'extreme-gauche bourrés et haineux. Heureusement que tout le monde n'est pas ainsi. La Guillotière est à tout le monde.

    1. Marc Antoine - 25 juin 2018

      Une sorte de syndrome de Stockholm !

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut