Centre de distribution Amazon France (Photo de GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Plateforme d’Amazon à Lyon-Saint-Exupéry : de nouveaux recours en justice

Les associations ACENAS et FRACTURE, basées dans l’Est Lyonnais, ont déposé plusieurs recours en justice contre ce projet gigantesque de plateforme logistique d’Amazon de 160 000 m2. Ils espèrent l’annulation du permis de construire et de l’autorisation environnementale.

Même si elles ont été déboutées le 28 mai dernier de leur demande de référé, ces associations situées dans l’Est Lyonnais ont déposé un courrier au tribunal administratif de Lyon pour “confirmer la demande d’annulation du permis de construire délivré par le maire de Colombier Saugnieu”, afin d’empêcher le démarrage des travaux.

Pour Étienne Tête, l’avocat de ces deux associations, “le référé est purement technique et malgré le débouté, le fond reste le même, le juge devra statuer”. Le juge des référés avait estimé “qu'en l’état, aucun des moyens invoqués par l’ACENAS n’était de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité de cette autorisation”.

Estimant qu’il y a “urgence à protéger la santé des habitants du Sud-Est Lyonnais et de préserver l’environnement”, les associations souhaitent que le juge se prononce sur le fond concernant leurs arguments “tant au niveau du permis de construire que de l’autorisation environnementale délivrée par le préfet.” “Face à l’urgence climatique, il est inadmissible de dégrader davantage l’environnement et la santé des habitants de l’Est et du Sud-Est lyonnais”, concluent-elles. On ne connaît pas encore la date de l’audience. Selon les chiffres des riverains “avec l'arrivée de cet entrepôt  le trafic routier augmenterait de 65 % (+1 000 camions/jour et + 4 500 véhicules légers/jour). L’A432, la rocade-Est, l’A46-Sud, et les routes locales seraient concernées”.

L'installation d'une plateforme Amazon à Lyon retardée  ?

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 17 juin 2019

    Intéressante démarche de vouloir faire "assumer le caractère destructeur de l'environnement" de ce projet, au décideurs politiques et administratifs.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut