Guillaume Poix

Théâtre des Clochards Célestes : "Les fils conducteurs", plongée dans les déchets toxiques au Ghana

Le théâtre des Clochards Célestes propose un spectacle du Collectif Satori qui adapte le roman de Guillaume Poix Les fils conducteurs.

Thomas, jeune photographe franco-suisse, reçoit une bourse de Total pour se rendre à Accra, au Ghana. Il veut dénoncer la catastrophe écologique et humaine de la montagne d’ordures d’Agbogbloshie, surnommée “La Bosse”.

Au milieu de ce cimetière de téléviseurs, d’ordinateurs, de smartphones et autres déchets high-tech de l’Occident, Jacob, un garçon de 11 ans, qui s’occupe du tri et de la récolte des métaux jonchant cette décharge. Un lieu hautement toxique, dont les travailleurs sont des hommes en sursis.

Avertissement : Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du public.


Les fils conducteurs. Du 24 février au 6 mars au théâtre des Clochards Célestes, Lyon 1er


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut