Le Rolling String Quartet dans « Swing the brain »

Opéra scientifico-rock (gratuit) aux Célestins : le pouvoir de la musique sur notre cerveau

En amont de la programmation du spectacle Trois notes et un cerveau, de Pauline Hercule et Pierre Germain, le théâtre des Célestins propose Swing the brain, un concert sur une idée originale et réjouissante : revisiter des grands tubes du répertoire pop-rock en démontrant le pouvoir de la musique dans la stimulation de nos neurones. C’est ce dimanche 11 septembre et c’est gratuit !

"On dit souvent que la musique adoucit les mœurs, mais on est loin d’imaginer tous les effets qu’elle peut avoir sur le cerveau". Emmanuel Bigand est professeur et chercheur en neurosciences cognitives mais il est aussi musicien. Il est l’auteur de La symphonie neuronale, écrit avec avec Barbara Tillmann qui dirige un programme scientifique sur la cognition auditive et psychoacoustique à Lyon*.
L’ouvrage défend l’idée que la musique est – ni plus ni moins – une nécessité biologique pour l'être humain. En contribuant à construire son cerveau, elle joue un rôle décisif pour la survie de l'espèce…


Musique et empathie


Comme l’explique Barbara Tillmann, "les activités musicales créent un cercle vertueux entre les intelligences affectives et cognitives et favorisent le développement de l’empathie et l’émergence des comportements pro-sociaux".

© Jean-Claude Götting

C’est à partir des travaux des deux chercheurs qu’est né le spectacle proposé aux Célestins par Pauline Hercule et Pierre Germain. Trois notes et un cerveau est une enquête journalistique et scientifique qui suit le parcours d’une femme depuis le ventre de sa mère jusqu’à la fin de sa vie.

Construite sur un procédé d’autobiographie-fictionnelle – celle de la comédienne Pauline Hercule - le spectacle raconte, avec humour et tendresse, l’influence de la musique sur une vie en explorant ses effets bénéfiques, tout en permettant de "rendre sensible des découvertes scientifiques".

En préambule de ce spectacle qui débute le 13 septembre et qui ouvre la saison des Célestins, Emmanuel Bigand et les musiciens du Rolling String Quartet propose le dimanche 11, Swing the brain, un opéra scientifico-rock. L’entrée est gratuite sur réservation ici.


• Swing the brain. Lorsque la musique fait swinguer les neurones - Conférence musicale dimanche 11 sept. à 11h. Dès 12 ans - Gratuit sur réservation.

Trois notes et un cerveau de Pauline Hercule et Pierre Germain, à partir du 13 septembre aux Célestins, Théâtre de Lyon.


* Au CRNL (Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon)


 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut