Muriel Boulay : danser pour réaliser son rêve

Dans le cadre de Chaos Danse, le théâtre Astrée de Villeurbanne accueille Danseuse, un solo créé et interprété par Muriel Boulay, couronné d’un joli succès en juin dernier au festival Montpellier Danse.

De manière très touchante, elle évoque son parcours, mené par son rêve de petite fille de devenir danseuse, qu’elle a commencé à huit ans au Ballet de l’Opéra de Paris. Il se poursuit avec le Ballet de l’Opéra de Lyon où elle fut nommée danseuse étoile jusqu’à son coup de foudre pour le travail de Jean-Claude Gallotta qu’elle rejoint, marquant sa danse du sceau de sa beauté.

Muriel Boulay © Marc Philippe

Elle passe ainsi du classique au contemporain et plonge à corps perdu dans les nouveaux défis artistiques de la nouvelle vague des années 80. Au cœur d’un décor sobre – une simple table, une chaise, une barre –, elle raconte une vie de passion et fait émerger ses souvenirs d’une boîte en carton, de projections vidéo avec aussi sa gestuelle d’une grande élégance.

Elle raconte ses joies sans oublier la souffrance du corps qui plie peu à peu sous le poids de l’engagement physique mais aussi de la vieillesse. Muriel Boulay a 68 ans, sa carrière s’est arrêtée mais elle a réalisé son rêve !

Danseuse, solo créé et interprété par Muriel Boulay – Le 21 février au théâtre Astrée de Villeurbanne (gratuit pour les étudiants)

www.theatre-astree.univ-lyon1.fr

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut