Ça s'est passé à Lyon un 22 janvier : la Saône prise en glace

Égayer une balade dominicale ou un brunch entre amis ne tient parfois qu'à une anecdote bien racontée. Pour vous aider à briller en société ce dimanche, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 22 janvier lyonnais au fil des siècles.

1270 - Les représentants du roi de France et ceux du pape imposent une trêve entre les bourgeois et l'Église.

1782 - Ordonnance de l'intendant Flesselles réglementant la vente du charbon de terre de Rive-de-Gier et fixant un tarif.

1789 - Assemblée de notables convoquée par le Consulat

XIXe siècle : ponts, fleuves et canaux

1839 - Le pont de l'Hôpital est ouvert à la circulation

1864 - La Saône est prise en glace. Au niveau de l'île Barbe le barrage de glace mesure 4 mètres d'épaisseur

1873 - Jugement du tribunal civil condamnant la Ville à payer au grand séminaire une indemnité de 50.900 francs.

1884 - La foule accourt pour assister à la conférence de Ferdinand de Lesseps organisée au théâtre de Bellecour par la Société de géographie.

XXe siècle : ça se décante pour les cantons

1922 - Cérémonie pour le 3e centenaire de la naissance de Molière.

1963 - Inauguration du marché couvert des Etats-Unis.

1985 - Décret créant les cantons de Ste-Foy (Ste-Foy, La Mulatière), Irigny (Irigny, Charly, Pierre-Bénite, Vernaison), St-Fons (St-Fons, Corbas, Feyzin, Solaize), Tassin-la-Demi-Lune (Tassin, Francheville).

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut