Une chambre à soi Anne de Boissy
Anne de Boissy dans “Une chambre à soi” © DR

Théâtre : 3 jours d’émancipation à Vaulx-en-Velin

“Qu’est-ce qu’une femme libre ?” C’est la question de départ d’un programme de trois jours au centre culturel Charlie-Chaplin, qui nous permet de (re)voir trois pièces récentes ayant trait à la condition féminine : Une chambre à soi, Mademoiselle Else et Fille de.

Anne de Boissy dans “Une chambre à soi”, mise en scène de Sylvie Mongin-Algan © DR

Anne de Boissy dans “Une chambre à soi” © DR

Sommes-nous “émancipées” ? Les questions que se posent les femmes dans les textes de Virginia Woolf (Une chambre à soi, ingénieusement mis en espace par Sylvie Mongin-Algan, lire ici) ou Arthur Schnitzler (Mademoiselle Else, présenté par la compagnie Mala Noche) sont-elles résolues ? Comment l’exil (questionné par Leïla Anis dans Fille de, lire ici) transforme-t-il ou répond-il aujourd’hui à la question ?

Sans attendre un 8 mars artificiel, ni se réduire à une seule “journée”, le centre culturel Charlie-Chaplin lance les points d’interrogation sur la condition de la femme. “Génie au féminin”, “marchandisation du corps des femmes”, “exil facteur d’émancipation ?” – ces trois thèmes sont “joués” (dans les trois pièces citées ci-dessus) et discutés, avant et après le spectacle, avec des chercheurs (en philosophie, sociologie, politique...) mais aussi les équipes artistiques.

Premier exercice pratique d’émancipation (pas seulement féminine pour le coup) : sortir de Lyon pour aller voir ce qu’il se passe à Vaulx-en-Velin.

Leïla Anis dans “Fille de...” © Denis Couvet

© Denis Couvet
Émancipées – Du jeudi 13 au samedi 15 novembre, au centre culturel Charlie-Chaplin.
Mademoiselle Else – Jeudi 13, vend. 14 et sam. 15 à 19h.
Une chambre à soi – Jeudi 13 et sam. 15 à 21h.
Fille de – Vend. 14 à 21h et sam. 15 à 17h.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut