TER_medium

Un RER Sud pour remplacer l'A45 : une mise en place compliquée

Le sujet continue de faire débat. Après la proposition des élus opposés à la création de l'A45 de créer un RER Sud au lieu de l'autoroute, le directeur territorial de SNCF Réseau Gilles Cheval a réagi ce matin.

"Difficile de faire plus". Voilà la réponse de Gilles Cheval aux déclarations de Jean-Charles Kohlhaas, conseiller régional Europe Écologie Les Verts qui a suggéré samedi de "faire des RER Lyon/Saint-Etienne, Lyon/Givors, Lyon/Viennes." Ce dernier estime en effet que le nombre de TER lors des heures de pointe peux doubler.

Pour Gilles Cheval, il y aurait la possibilité "d'accroître la capacité de 30% des trains avec trois ou quatre wagons supplémentaires", mais cela entraînerait des travaux pour rallonger les quais des gares concernées par le trajet a-t-il déclaré au journal Le Progrès.

Un nouveau coup dur pour les anti-A45 alors que le secrétaire d'État chargé des transports Alain Vidalies avait annoncé la semaine dernière le démarrage des travaux pour 2018.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut