Photo : Aline Duchêne

Présentation de la "famille" NUPES à Lyon : Jean-Luc Mélenchon et Grégory Doucet main dans la main

Jean-Luc Mélenchon était en visite à Lyon ce samedi 4 juin aux côtés de Grégory Doucet, maire de Lyon et Bruno Bernard, président de la Métropole pour présenter les candidats NUPES du Rhône.

"On est en famille aujourd'hui", annonce Grégory Doucet, maire de Lyon, à l'ouverture de la conférence de presse qui s'est tenue ce samedi matin à l'Anticafé, rue du Bât d'Argent (Lyon 1er). "Je suis très heureux qu'on puisse démontrer qu'on est tous engagés pour quelque chose de bien plus grand que nous", a ajouté le maire au sujet de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES).

Les grandes mesures de la NUPES

"J'ai honte de voir mon pays dans cet état, les gens sont pris à la gorge", a confié Jean-Luc Mélenchon. Alors, avec la NUPES, le chef de file promet des actions immédiates : "Tout ce qu'on peut faire, on le fera et tout de suite". Parmi les grandes annonces : l'augmentation du montant des retraites, le blocage des prix et l'augmentation du SMIC.

Entre justice sociale et transition écologique

"Nous fondons une culture commune, nous sommes tombés d'accord sur 640 mesures", a annoncé Jean-Luc Mélenchon. L'idée de la NUPES : il faut une "rupture radicale" pour engager une politique tournée vers la justice sociale et la transition écologique.

Photo : Aline Duchêne

14 candidats NUPES dans le Rhône

L'objectif de la conférence : présenter les 14 candidats NUPES du Rhône. Aurélie Gries (1ère circonscription) et Marie Charlotte Garin (3ème circonscription) ont eu l'occasion de prendre le micro pour se présenter et aborder leurs idées. Gabriel Amard, gendre de Jean-Luc Mélenchon et candidat (6ème circonscription), n'a pas pris la parole mais donnait un meeting samedi après-midi.

"Je l'ai pilllé, je lui ai vidé le cerveau"

Avant cette conférence, c'est lors d'un rendez-vous plus intime que le maire de Lyon a échangé avec Jean-Luc Mélenchon, chef de file de la NUPES, à l'Hôtel de Ville. "Je l’ai pillé, je lui ai vidé le cerveau et je repars avec deux valises d’idées bien pleines",  a lancé Jean-Luc Mélenchon au sujet de Grégory Doucet.

Les deux hommes ont évoqué des sujets tels que les transports de marchandises et de personnes, ou encore le port ferroviaire de Lyon, a confié le maire. Des thématiques autour d'une ambition portée par la NUPES : un programme commun qui allie justice sociale et transition écologique.

La ville de Lyon fer de lance de la NUPES ? C'est ce qu'affichait Grégory Doucet ce matin, en ironisant : "Chez nous, à Lyon, la NUPES, on l'a fait depuis 2020". Un avis partagé par Bruno Bernard, président de la Métropole qui a annoncé que Lyon avait "déjà beaucoup fait" pour répondre aux problématiques sociale et écologique. Selon lui, le programme commun dressé par la NUPES pourrait encore changer la donne : "On pourrait faire encore plus si Jean-Luc Mélenchon devient premier ministre à la fin du mois".

Les "grands blabla" d'Emmanuel Macron

Un projet qui n'échappe pas à Jean-Luc Mélenchon, qui a confié réfléchir "à l'architecture d'un gouvernement", lors de la conférence de presse. La "famille politique" NUPES est apparue complice ce samedi matin, rigolant ensemble des loupés et du bilan d'Emmanuel Macron. N'hésitant pas à attaquer le président, Jean-Luc Mélenchon s'est moqué de ses "grands blabla", soit les rencontres et les discussions organisées pour trouver des solutions aux crises et problèmes du pays.

Pour l'heure, la NUPES est optimiste à Lyon : "Il va y avoir pas mal d'élus dans le Rhône, cela va complètement renouveler la situation", prévoit Jean-Luc Mélenchon. Mais les Lyonnais seront-ils au rendez-vous ?


Liste des candidats NUPES dans le Rhône :

• 1re circonscription : Aurélie Gries (Insoumis)
• 2e circonscription : Hubert Julien-Laferrière (Génération écologie)
• 3e circonscription : Marie-Charlotte Garin (EELV)
• 4e circonscription : Benjamin Badouard (EELV)
• 5e circonscription : Fabrice Matteucci (PS)
• 6e circonscription : Gabriel Amard (Insoumis)
• 7e circonscription : Abdelkader Lahmar (LFI)
• 8e circonscription : Cécile Bulin (PCF)
• 9e circonscription : Mylène Dune (Insoumis)
• 10e circonscription : Michèle Edery (PS)
• 11e circonscription : Abdel Yousfi (PCF)
• 12e circonscription : Jean-François Baudin (EELV)
• 13e circonscription : Victor Prandt (REV, Insoumis)
• 14e circonscription : Idir Boumertit (LFI)


 

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut