Centrale hydroélectrique de Cusset. CC Matubu

Près de Lyon : visite d'une centrale hydroélectrique révolutionnaire

Pour les journées du patrimoine, EDF ouvre au public les portes de la centrale hydroélectrique de Cusset pour faire découvrir les rouages d'un lieu qui produisait dès 1899 plus d’électricité que les 136 autres centrales hydroélectriques de France. À l'époque, elle était la centrale verte la plus puissante au monde.

Mettre à profit l'énergie de l'eau pour produire en électricité la consommation d'une ville de 125 000 habitants. Entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, les cours d'eau en tresses du Rhône ont été littéralement détournés pour assécher la plaine de Miribel et de Vaulx-en-Velin et mieux maîtriser les crues d'un fleuve capricieux. En creusant le canal de Jonage et le barrage qui l'accompagne dès 1894, la Société lyonnaise des forces motrices du Rhône réalise une prouesse. Près de 3000 personnes vont travailler sur ce chantier qui aboutira à la création d'une centrale hydroélectrique qui sera la plus puissante au monde en 1899.  À elle seule, elle produisait plus d'électricité que les 136 centrales hydroélectriques françaises de l'époque et permet de développer l'industrie mécanique, textile et électrique au XIXe siècle. Depuis, la centrale continue de produire de l'électricité de manière renouvelable, grâce à la force de l'eau. Pour les journées du patrimoine du 15 septembre, EDF, qui exploite la centrale depuis 1946, propose des visites pour faire découvrir l'histoire du lieu et son rôle au sein du mix énergétique actuel.  Habituellement fermée au public, la centrale leur ouvre ses portes entre 9h et 17h.

Visite à partir de 12 ans et sur inscription uniquement.

Pour ceux qui voudraient prolonger l'expérience pour les journées de l'Industrie électrique d'EDF, des visites de la centrale hydroélectrique de Grand'Maison et de celle des Vernes, en Isère, sont organisées le 16 septembre et les week end du 29 et 30.

Lire aussi  : Journées du patrimoine : ces visites à réserver maintenant

1 commentaire
  1. Galapiat - 2 septembre 2018

    1899, première mondiale en terme de centrale hydroélectrique en l'absence d'écolos qui auraient surement protestés, creusement d'un canal, bétonnage des berges, , 2018 abandon du formidable projet hydrolien sans aucune protestation de nos verts, Hulot compris.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut