Article payant

Métropole de Lyon : escalade de bloc, un engouement amené à perdurer

Dans la métropole de Lyon, les salles d’escalade de bloc indoor remportent un franc succès. Une tendance qui perdure et touche un public très large.


Chaque fois que quelqu’un lui pose la question, la réponse est toujours la même : “Le dépassement de soi, cette envie d’aller plus haut, on ressent de telles sensations. Et puis, il y a la beauté du geste, de la technique…” Matthieu Michault, directeur de la salle MRoc à la Part-Dieu (Lyon 3e) et plus de vingt ans dans l’escalade, connaît son sujet sur le bout des doigts. À MRoc, un concept fondé en 2014, l’escalade indoor est une véritable spécialité. Dans celle du groupe – il y en a deux autres dans le Rhône (Villeurbanne et Lyon 8e) – où nous nous sommes rendus, la salle de 1 500 m2, soit deux cents blocs, permet une pratique assez complète. Et accessible à tous. Pour faciliter les choses, les prises d’escalade sur les murs respectent un code couleur pour chaque niveau. “L’escalade de bloc est faite pour tout le monde, on peut grimper sans matériel avec une seule paire de chaussons, précise Matthieu Michault. La grimpe se réalise sans prise de tête même si ça reste une activité physique.” Et d’ajouter : “C’est moins impressionnant et moins difficile que l’escalade en falaise. En revanche, à mon sens, il faut être dans une démarche sportive, ce n’est pas du laser game (sourire). Vous allez devoir tirer sur les bras et, à la fin de la séance, vous allez le ressentir.” Cela n’empêche pas le lieu d’attirer des pratiquants – chaque semaine plus de deux cent cinquante enfants et une centaine d’adultes – néophytes comme expérimentés.

Il vous reste 73 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut