Le bus C10 au niveau du pont de la Mulatière. @WilliamPham

Lyon : une baisse de la délinquance dans les transports en commun en 2022

La préfecture du Rhône annonce que la délinquance sur le réseau de Transports en commun lyonnais (TCL) a baissé de 22% depuis le début de l'année 2022.

Les chiffres de la délinquance sont toujours à manipuler avec des pincettes. Mais le préfet du Rhône, Pascal Mailhos, a communiqué mercredi 29 juin sur une nette baisse des actes de délinquance sur le réseau des Transports en commun lyonnais (TCL) depuis le début de l'année 2022.

Selon les autorités, le plan de sécurité et de tranquillité publique dans les transports engagé par la préfecture, la Sytral et les communes de la Métropole de Lyon, a permis une baisse de 22% des actes de délinquance sur les cinq premiers mois de l'année 2022. Une tendance qui fait suite à la hausse de 9% de la délinquance enregistrée sur le réseau TCL en 2021 par rapport à 2019, année pré-Covid.

"Ces résultats sont le fruit d’un travail de terrain réalisé au quotidien par la police nationale, les polices municipales et les agents de contrôle et de sécurité TCL sur le premier réseau de transport hors Île-de-France", note la préfecture.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut