météo ciel nuage soleil pluie
Vue de Lyon © Tim Douet

Lyon : un épisode de pollution de type combustion en cours, le premier niveau d'alerte activé

Un épisode de pollution de l'air est en cours dans le Rhône et la Métropole de Lyon. La Préfecture active l'alerte du niveau information-recommandation.

Un épisode de pollution de type combustion (particules PM10 et PM2.5) est en cours depuis ce mardi dans le bassin lyonnais.

Le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, une association de loi 1901, est en charge de la surveillance de la qualité de l'air dans la région. "A la faveur d'un affaiblissement du vent, les niveaux de particules en suspension vont encore augmenter et approcheront le seuil d'information qui ne devrait cependant pas être dépassé. La qualité de l'air sera moyenne à dégradée voire mauvaise sur les principales agglomérations", expliquait lundi le laboratoire. La situation s'est dégradée depuis.

En conséquence, le préfet du Rhône a activé le niveau information-recommandation pour l’ensemble du département du Rhône et de la Métropole de Lyon au regard de cet épisode de pollution atmosphérique. "Aucune mesure n’est contraignante à ce stade", précise la Préfecture. Pas encore de circulation différenciée, à ce stade.

Lire aussi : Qualité de l'air à Lyon : comment est évaluée la pollution ? Décryptage de Lyon Cap'

---

POUR ALLER PLUS LOIN

Marine Latham, la directrice générale d'Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, était l'invitée de la quotidienne de Lyon Capitale, 6 minutes chrono, le mercredi 2 février. Elle explique le rôle essentiel joué par Atmo dans la surveillance de la qualité de l'air à Lyon et dans la région.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut