© Tim Douet

Lyon : le quadragénaire qui voulait "buter tout le monde" a été jugé

En juin dernier, un quadragénaire lyonnais a menacé à plusieurs reprises la préfecture du Rhône ainsi que les ministères de l’Intérieur et des Armées. Il a été jugé ce mercredi 17 août. 

Tout a commencé le 20 juin quand l’homme a appelé la préfecture du Rhône de manière anonyme, proliférant des menaces telles que "je vais buter la racaille et le préfet à son prochain déplacement !". Il rappelle le lendemain, toujours menaçant mais son numéro à découvert. 

C’est de cette façon que la police parvient à remonter la trace de ce lyonnais de 58 ans, pourtant inconnu de la justice, selon les informations du Progrès. Pendant presque tout le mois de juin, le quadragénaire, cerné avec une personnalité psychiatrique par un expert, a appelé 60 fois le ministère de l’Intérieur, 15 fois le ministère des Armées et 42 fois l’Elysée pour dire qu'il voulait "buter tout le monde".

Lors de l’audience des comparutions immédiates, l’homme a dit regretter ses paroles et son acte. Il a toutefois écopé de trois mois de prison, d’un sursis probatoire pendant 18 mois ainsi que d’une obligation de soins. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut