Naïs Pirollet, candidate au Bocuse d’Or Europe.

Lyon : la cheffe Naïs Pirollet en route pour la finale du Bocuse d'Or

La Lyonnaise de 24 ans a terminé 7e du Bocuse d’Or d’Europe à Budapest. Cette place lui permet de se qualifier pour la grande finale internationale en 2023, où elle représentera la France au Sirha Lyon. 

La cheffe Naïs Pirollet s'est qualifiée pour la finale du Bocuse d'Or et représentera la France en janvier 2023 à Eurexpo, lors du Sirha Lyon. À l'issue du Bocuse d'Or Europe, qui s'est déroulé les 23 et 24 mars à Budapest en Hongrie, la jeune lyonnaise s'est placée à la 7e place du classement et a ainsi validé son ticket pour la grande finale du prestigieux concours international de gastronomie.

Lire : Lyon : Naïs Pirollet en route pour le doublé au Bocuse d'Or Europe ce mercredi

Lire : Gastronomie : qui est la Française candidate au Bocuse d'Or Europe ?

Opposée à 17 autres équipes engagées dans la compétition, la native de Briançon devait terminer dans les 10 premières places pour être qualifiée. Le Bocuse d’Or d’Europe a été remporté par le Danemark qui s'est imposé devant la Hongrie et la Norvège.

Première et seule femme à concourir, Naïs Pirollet est coachée par la cheffe Tabata Mey. Elle devait réaliser deux plats en 5 h 35 : un plateau composé de chevreuil et accompagné de garnitures végétales, ainsi qu’une assiette à base de pomme de terre. Il lui reste 10 mois pour préparer la finale du Bocuse d’or, dont le thème sera bientôt révélé.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut