Naïs Pirollet, candidate au Bocuse d’Or Europe.

Lyon : Naïs Pirollet en route pour le doublé au Bocuse d'Or Europe ce mercredi

La jeune cheffe lyonnaise de 24 ans représente la France au Bocuse d'Or Europe ce mercredi 23 mars en Hongrie. Victorieuse de l'édition française en novembre, elle fera office de tête d'affiche au Sirha Budapest.

Ce mercredi 23 mars débute le Bocuse d'Or Europe au Sirha Budapest en Hongrie. Ce concours gastronomique aura pour tâche de déterminer les 10 chefs nationaux parmi la sélection européenne présente pendant ces deux jours de compétition. À l'issue de l'évènement, il représenteront leur pays pour la grande finale du Bocuse d’Or 2023, en janvier prochain, à l'occasion du Sirha Lyon. Côté français, c'est la Lyonnaise Naïs Pirollet qui représentera le drapeau tricolore en terres hongroises.

Première et seule femme à concourir

La native de Briançon, major de sa promotion de l’Institut Paul Bocuse en 2017, fait partie des 19 candidats engagés dans cette compétition. La jeune cheffe de 24 ans est d'ailleurs première et seule femme à concourir lors de cet évènement. Ce mercredi, elle aura 5 heures 35 devant elle pour réaliser un plateau à base de chevreuil, de foie gras, de cottage cheese et de sour cream, accompagné d'une assiette 100% végétarienne. Deux thème à la portée de celle qui a travaillé au restaurant d’application Saisons et qui a fait ses gammes auprès du chef étoilé David Toutain à Paris pendant deux années.

Il faudra s'armer de patience avant de savoir si la prodigue venue du Rhône s'est imposée en Europe de l'Est. En effet, la remise des prix aura lieu jeudi 24 mars à partir de 18h.

Lire : La cuisinière de Lyon Naïs Pirollet remporte le Bocuse d'Or France

Lire : Gastronomie : qui est la Française candidate au Bocuse d'Or Europe ?

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut