bus, TCL, Lyon, transports en commun
Bus C13 sur le pont Lafayette. @WilliamPham

Lyon : l'intersyndicale TCL vent debout contre le projet d'allotissement, vers une journée noire dans les TCL le 9 février ?

L'intersyndicale TCL a lancé un appel à la grève pour la journée du mercredi 9 février. Les syndicats sont furieux contre le projet d'allotissement, un projet qui pourrait amener l'arrivée de plusieurs opérateurs selon le mode de transport (métros, bus, trams etc...).

L’intersyndicale TCL est vent debout. "Notre entreprise est en danger ! Nous ne parlons pas de Keolis Lyon, mais bien des TCL tel que nous connaissons !", expliquent notamment la CGT TCL, FO ou encore la CFDT. "La majorité d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) a décidé que le service public devait non pas servir les usagers et l’intérêt général mais les appétits des multinationales du transport (Keolis, Transdev, RATP Dev, ...). Une fois de plus, ils ne jurent que par leurs tableaux Excel et les résultats financiers. Le seul problème et de taille, c’est que nous ne sommes pas de simples chiffres faciles à faire disparaitre en appuyant sur la touche «Suppr » de leurs claviers d’ordinateurs", écrivent-ils de concert.

"La majorité EELV veut éclater ce patrimoine lyonnais pour de simples considérations mercantiles"

Les syndicats sont furieux contre le projet d'allotissement (le fait de grouper des "marchandises" en lots), un projet qui pourrait amener l'arrivée de plusieurs opérateurs selon le mode de transport (métros, bus, trams etc...). "Notre réseau n’a cessé de progresser depuis sa création en 1837 et fait preuve d’excellence par le professionnalisme et le savoir des salariés reconnus par de multiples récompenses nationales et européennes. Cette réussite est en grande partie dû à l’existence d’une seule entreprise sur un réseau unique ! Aujourd’hui, et en quelques mois, la majorité d’EELV veut éclater ce patrimoine lyonnais pour de simples considérations mercantiles", ajoutent les syndicats.

Selon les syndicats, le Sytral étudierait de répartir les modes de transports selon plusieurs lots (par exemple un lot "métro", un lot "bus" etc..) ce qui pourrait amener l'arrivée de plusieurs opérateurs. Une grève est prévue le mercredi 9 février contre ce projet d'allotissement.

Un conseil d'administration du nouveau Sytral est d'ailleurs prévu aussi le 9 février (lire ici). Un super Sytral qui a fait couler beaucoup d'encre le 14 décembre lors du dernier conseil de la Métropole de Lyon. En cause, la délibération de la discorde. Une délibération sur la désignation des représentants de la Métropole dans le futur super Sytral avait été vivement critiquée par l'opposition.

Lyon Capitale vous avait fait un long décryptage de cet épisode ICI

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut