Vue de Lyon, depuis le toit de la Maison Carrée à Fourvière © Justin Boche

Lyon : il créé une entreprise au nom très proche de celle d'un concurrent et détourne 100 000 euros

Fin septembre, un chef d'entreprise du 9e arrondissement de Lyon a déposé plainte pour escroquerie. Il accuse un de ses ex-employés d'avoir créé une entreprise au nom très proche de la sienne pour détourner les virements de clients.

Le préjudice est estimé à 100 000 euros. En septembre 2021, un chef d'entreprise a déposé une plainte au commissariat du 9e arrondissement de Lyon. Il expliquait aux policiers qu'un de ses ex-employés avait créé une entreprise dans le bâtiment au nom très proche de la sienne. Cet ex-employé,  interdit de gestion, avait utilisé la fille de sa compagne comme "prête-nom" pour être dépositaire légal de son entreprise fantôme.

Les investigations menées par les enquêteurs ont ensuite révélé que l'escroc avait détourné grâce à sa création d'entreprise fantôme des virements de clients de son ex-employeur pour un montant d'environ 100 000 euros. Trompés par les noms très proches des deux entreprises, les clients viraient de l'argent par erreur à l'entreprise créée par l'ex-employé.

L'employeur berné a lui aussi détourné des fonds

L'enquête menée par les policiers montrait aussi que le plaignant initial avait lui aussi bénéficié de fonds détournés. Il avait effectué des retraits en espèce sur le compte de sa société et aurait tenté de dissimuler ses actions en immatriculant son entreprise dans un autre département.

Au total, cinq personnes ont été placées en garde à vue, dont les deux ex-responsables d'entreprises et trois de leurs proches. Le jugement de cette affaire est prévu pour novembre 2022.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut