Lyon commémore la Victoire du 8 mai 1945 dans un contexte particulier

Lyon a commémoré ce dimanche le 77e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 des Alliés sur l'Allemagne nazie au parc de la Tête d'Or.

Ce dimanche matin, à l'entrée principale du parc de la Tête d'Or à Lyon, s'est tenu le 77e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 des Alliés sur l'Allemagne nazie. La cérémonie a débuté à 10h avec l'arrivée des autorités civiles et militaires. Etaient notamment présents : Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne Rhône Alpes, Grégory Doucet, maire de Lyon ou encore des généraux. Ils ont ensuite pris place sur la tribune officielle, installée à la porte des Enfants du Rhône.

Une cérémonie au contexte particulier

Lors des discours officiels, Pascal Charret, du Comité de liaison des associations d'anciens combattants et victimes de guerre a évoqué le caractère particulier de la cérémonie " en cette période où une guerre de haute intensité en Ukraine vient menacer la paix en Europe ". Grégory Doucet a également adressé ses pensées pour les Ukrainiens et a rappelé la signature de l'appel de Marioupol : " Lyon a un devoir de solidarité envers l'Ukraine ".

La cérémonie d'aujourd'hui s'est tenue à la veille du traditionnel défilé militaire russe à Moscou qui aura lieu demain. Jour de célébration par la Russie de sa victoire sur l'Allemagne nazie, il est généralement accompagné d'une démonstration de la puissance militaire russe, cette année alors même que le pays est en guerre avec l'Ukraine.

" Lyon n'oublie pas "

Grégory Doucet a exprimé que " Lyon a de la mémoire et n'oublie pas ", avant de rappeler les souvenirs de la ville au temps de la résistance, des fusillés et du traumatisme Klaus Barbie.  

La cérémonie était aussi l'occasion d'une remise de décorations faite à des officiers, sous-officiers ou encore militaires du rang. Douze médailles ont été reçues dont des médailles de chevalier de l'ordre national du mérite et des médailles militaires.

Dépôt de gerbes sur l'Île du Souvenir

" La Marseillaise " a été interprétée par la chorale du collège Vendôme, accompagnée par les musiciens de l'artillerie avant que la cérémonie se poursuive sur l'Île du Souvenir, au pied du monument aux morts. Plusieurs gerbes de fleurs ont été déposées par les officiels, accompagnés par des jeunes du SNU (Service National Universel). Pour clore la cérémonie, les portes drapeaux ont été salués par les autorités, avant que ne soit joué l'hymne européen.

 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut