Karting à voile à Meyzieu, le 13 juillet 2022 © Valentine Daléas

Lyon Capitale a testé pour vous : le karting à voile

L'Ovéole propose de mixer la route et la voile à travers un concept original, le karting à voile. Lyon Capitale a testé pour vous cette drôle d'activité à la base nautique de Meyzieu.

Si vous aimez le karting, et que vous rêvez de profiter des bourrasques de vent pour aller plus vite, L'Ovéole a la solution toute trouvée : le karting à voile. Depuis quatre ans, l'entreprise propose cette activité pour le moins originale à travers la France, et parfois même à l'étranger, en Suisse et en Italie notamment. Si la crise sanitaire a porté un coup d'arrêt à l'expansion du karting à voile, les choses reprennent doucement depuis la fin des confinements.

Les karts sont agrémentés d'une voile, plus ou moins déployée selon l'intensité du vent. Lorsque le vent est faible, la voile peut être passée en mode automatique. L'heureux conducteur doit alors se servir des pédales installées sur le kart pour avancer. Du fait de la météo, les journalistes de Lyon Capitale ont ainsi fait travailler leurs muscles pour faire avancer les karts. Notre conseil : testez plutôt le karting à voile quand le vent est levé.

Une activité ludique et ouverte à tous

Les moniteurs insistent sur le fait que l'activité est adaptée à tout type de public. A partir de 8-10 ans, selon leur gabarit et leur forme sportive, les enfants peuvent piloter leur propre kart à voile. Le cas échant, ils peuvent monter sur l'un des karts à deux places. Les couples peuvent aussi tester cette formule, à condition de bien se mettre d'accord sur qui doit pédaler… Pour les plus courageux, un kart à trois places est également disponible. Ce dernier est néanmoins muni d'une assistance électrique, afin d'aider le conducteur dans sa tâche.

Les karts à voile de L'Ovéole © Valentine Daléas

Avant le début de l'activité, le moniteur encadrant l'activité dispense les règles élémentaires à suivre : garder les pieds sur les pédales et ne pas les poser au sol, utiliser le frein à main s'il faut éviter un obstacle. La prise en main du kart est aisée, le plus dur est finalement de pédaler assez vite pour le faire avancer. L'objectif est de gagner assez de vitesse pour pouvoir "drifter" dans les virages. Les journalistes de Lyon Capitale n'ont malheureusement pas réussi, mais d'autres clients y sont parvenus sur la même session. Un moniteur est présent à chaque virage afin de surveiller les karts, et leur redonner de la vitesse en les poussant si nécessaire.

Le circuit utilisé diffère selon le lieu de l'activité. Le tracé est défini à l'aide de matelas gonflables et de barrières. Le plus grand circuit, avec ses cinq virages à la suite, nécessite une surface de 90m2 pour être installé. L'équipe de L'Ovéole s'adapte néanmoins au terrain fourni par ses clients, et propose des circuits de différentes formes et longueurs. Le karting à voile peut aussi bien être proposé par une mairie dans le cadre de festivités, que lors d'un séminaire d'entreprise.

à lire également

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut