potager city lyon
potager city lyon

Typiquement lyonnais : Potager City

Des légumes et des fruits frais, de qualité et gouteux, voilà le secret de la "success story" de Damien et Yoann, fondateurs de Potager City.

Potager City est une entreprise lyonnaise qui livre des paniers de fruits et de légumes frais dans toute la France. C’est grâce à leur réseau de 900 producteurs, que leur pari de livrer plus de 10 000 commandes au quotidien est tenu.

L’objectif à travers ces petits paniers : sensibiliser le public aux goûts des légumes et des fruits grâce à des produits locaux.

Le prix des paniers oscille entre 10€ et 30€ selon sa composition (fruits, et/ou légumes, bio, etc), le nombre de personnes et le poids des paniers. Des fiches recettes et des conseils sur la conservation et le mode de préparation sont glissés dans la commande. Le but est d'accompagner les clients dans leur "rééducation" alimentaire, en leur donnant quelques inspirations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par POTAGER CITY (@potagercity)

 


 " On a un peu appris sur le tas."
 Yoann, co-fondateur de Potager City


Des autodidactes

Tout a commencé en 2007. Fraîchement diplômés, Damien et Yoann se lancent dans un projet ambitieux : monter leur entreprise basée sur la livraison de fruits et de légumes. Cette idée ne leur vient pas forcément de leur parcours scolaire, mais plutôt de leur éducation. « Il y a vraiment un côté important sur : je fais attention à ce que je mange, je fais attention à bien m’alimenter. Dans notre famille ça a toujours été notre priorité, malgré le fait qu’on vient d’une famille modeste. Je voyais mes parents nous dire qu’on partira qu’un mois en vacances, mais que donc tout le monde devait faire attention. Moi [Yoann], je ne suis pas du tout du milieu agro-alimentaire. Mon frère oui il l’a été. Mais moi, je sors de l’IAE de Lyon donc de l’université. Avant j’étais en informatique donc j’ai pu m’occuper du côté un peu technologique. »

Véritables autodidactes, ils ont appris sur le tas et ont tout fait seuls. Les premières années ont été particulièrement rudes. Les deux frères exécutaient toutes les tâches à deux et ne se versaient aucun salaire. À peine sortis des études, les banques avaient refusé de leur accorder un prêt. C’est grâce à leurs amis et à leur famille qu’ils ont pu avoir le fonds nécessaire pour se lancer. Pour le reste, c’est leur motivation et surtout leurs premiers clients qui les ont fait tenir. « Avec mon frère on a des têtes de pioche je crois, on voulait que ça marche. Et c’est à force de travailler et de la gentillesse de nos clients que petit à petit on a fait 1 plus 1, plus 1, plus 1 et qu’on a réussi. »

La fraîcheur : la clef du succès


"Une grande partie, je pense, de la baisse de la consommation des fruits et légumes est liée à l’altération de la qualité qu’il y a."  Yoann


Paniers Potager City Lyon
Paniers Potager City Lyon

Si les deux frères ont également tenu malgré les débuts difficiles, c’est aussi pour défendre leur concept. « On y a toujours cru. Je pense que ça a été un point essentiel dans notre quotidien. Quand vous mangez un bon fruit et que vous avez des bons produits, vous allez vraiment vous alimenter différemment. Une grande partie, je pense, de la baisse de la consommation des fruits et légumes est liée à l’altération de la qualité qu’il y a. Personne ne prend plaisir à manger un abricot pas mûr, une pêche farineuse. »

Pour assurer ce gage de qualité et de fraîcheur, Potager City a opté pour un concept clair : le zéro stock. « Notre objectif c’était de créer un nouveau concept dans l'idée de refaire découvrir aux gens le goût et la fraîcheur des fruits et légumes avec une grande idée. C’est celle qui repose sur un système de flux tendu, c’est-à-dire sans stock. C'est ce qu’on fait toujours aujourd’hui et ce qu’on a toujours fait. C’est un point qui est essentiel ! C’est la commande de nos clients qui crée l’approvisionnement. »

Ce pari à double tranchant oblige les équipes de Potager City à être en contact permanent avec les acteurs locaux. « Il n’y a pas un jour où il n’y a pas soit un souci de transport, soit un souci de qualité. Et justement c’est ça le métier de Potager City. C’est de gérer le flux tendu et de faire en sorte de trouver des solutions et d’expliquer aux clients. Parce qu’on est dans une démarche explicative et de transparence. »

Le bio n’est pas forcément une priorité, ils préfèrent simplement miser sur la traçabilité et la qualité des produits.

Le local : l’atout charme pour les clients

L’entreprise est maintenant implantée dans toute la France. Pour autant, Yoann l’assure, la promesse du local est toujours tenue. « On a sept bases en France qui sont autonomes et en plus, il y a le siège qui est le cœur du support. Les fonctions de comptabilité, ressources humaines, et marketing sont centralisées au siège. Pour les fonctions opérationnelles, logistiques et producteurs qui agrègent des services qualité : la préparation des paniers et les livraisons sont localisées. Du coup, chaque établissement a un responsable de région qui est en charge justement de s’adapter aux contraintes locales et donc de délivrer la meilleure qualité possible. »

Potager City Lyon
Potager City Lyon

Pour se faire livrer, les clients ont le choix : en entreprise ou en point relais.

Pour la deuxième option, il ne faut pas penser aux points relais « classiques ». Ceux de Potager City sont des fromagers, des bouchers, ou des épiceries locales. « Nos points relais sont aujourd’hui nos partenaires. Ce sont des gens qui nous aident et qui nous ouvrent leurs portes tous les jours. Ce ne sont que des commerces de qualité ! Des gens qui sont sérieux, qui vont avoir de très bons produits, qui vont avoir cette gentillesse pour le client. Ce sont tous des entrepreneurs, et tous des supers commerçants. Vous voyez il y a tout ce côté-là qui est important pour nous. Ce  n’est pas un endroit où on récupère un colis, c’est plus que ça. »

Et depuis quelques semaines, un nouveau mode de livraison est possible à Lyon. Potager City s’est engagé avec Fends La Bise pour assurer le service à domicile à vélo. Pour le moment, ce service est exclusivement assuré dans notre métropole. Pour Yoann, c’est un peu comme un retour aux sources car les premières livraisons qu’ils assuraient avec son frère étaient à vélo. Fends La Bise a été choisie avec minutie, des tests ont été réalisé pendant plusieurs semaines. L'équipe de Potager City est maintenant très heureuse de travailler avec ce nouvel acteur. « On s’est rendu compte qu’ils [Fends La Bise] le faisaient tellement mieux que nous : c’était une évidence ! Ils ont les outils, les clients sont hyper bien servis, les livreurs sont hyper bien formés et sérieux. »

La demande est telle que Yoann a annoncé à Lyon Capitale que la livraison à domicile allait ouvrir à Paris cet été.

La période Covid a été difficile pour l’entreprise, qui a perdu la moitié de son chiffre d'affaires. La détermination des deux frères et celle de leur équipe ont permis de relancer la machine, avec la livraison à domicile. Et dans les mois à venir, ils aimeraient développer la possibilité pour les clients de faire eux-mêmes la composition de leur panier.

à lire également

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut