Une plage de sable len bord du Rhone en plein centre de Lyon
Une plage de sable len bord du Rhone en plein centre de Lyon @Lyon Capitale
Article payant

Baignades à Lyon : l’appel de l’eau


Malgré l’interdiction de se baigner dans le Rhône ou la Saône, de nombreux habitants viennent chercher la fraîcheur dans les eaux lyonnaises à chaque pic de chaleur.




Se baigner dans le Rhône, c’est un interdit dont s’affranchissent de plus en plus de Lyonnais à chaque fois que le thermomètre s’affole. Les baigneurs le long du Rhône, sur les plages à hauteur du parc de la Tête-d’Or sont, à chaque pic de chaleur, un peu plus nombreux. Le phénomène se vérifie aussi dans la Saône à hauteur de l’île Barbe et dans le Val de Saône jusqu’à Neuville. Régulièrement, des adolescents sautent dans la darse à la Confluence. Lors de ce mois de juin historiquement chaud, des baigneurs se sont même jetés à l’eau le long des berges du Rhône. “J’en avais marre d’avoir chaud dans mon appartement alors que je vois le fleuve depuis chez moi. Cela fait maintenant deux ans que je me baigne de temps en temps dans le Rhône. Au début, j’y allais à reculons. J’avais un peu peur de la qualité de l’eau, mais comme elle est très claire, ça m’a rassuré. Et puis je n’ai jamais eu de problèmes de peau”, confie Mickaël, la trentaine, venu avec son chien qui patauge dans le Rhône, à hauteur du pont Churchill.


Il vous reste 77 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut