@WilliamPham

Lyon : budget participatif, éducation, culture, emploi... ce qu'il faut attendre du conseil municipal du 27 janvier

Le maire de Lyon Grégory Doucet a annoncé les délibérations qui seront présentées lors du conseil municipal de jeudi 27 janvier. Au programme : le budget participatif citoyen, mais également le budget primitif de 2022, alloué à la culture, à l'éducation et à l'emploi.

Mercredi 26 janvier, dans les salons rouges de l'Hôtel de Ville de Lyon, le maire Grégory Doucet a réuni autour de lui trois adjointes pour présenter le conseil municipal du lendemain. Camille Augey, l'adjointe à l'emploi et à l'économie durable, Chloë Vidal,  l'adjointe à la démocratie locale et Nathalie Perrin-Gilbert, l'adjointe déléguée à la culture étaient présentes. Des délégations qui donnaient les thématiques du conseil à venir. 

Les élus de la municipalité devront voter 126 délibérations, dont le budget primitif 2022, qui s'élève à 823 millions d'euros cette année [EDIT : non pas 944 millions, comme annoncé (par erreur ?) par Grégory Doucet en conférence de presse mercredi 26 janvier]. Des délibérations simples, comme l'arrivée des archives du résistant français Daniel Cordier au CHRD ou encore la candidature de Lyon au programme des "100 villes climatiquement neutres", à des délibérations plus techniques. Tour d'horizon - non-exhaustif - de ce qu'il faut attendre du programme du premier conseil municipal de Lyon de l'année 2022. 

Lancement du budget participatif

Le projet était annoncé pendant la campagne électorale. Il était ensuite voté à l'occasion de la Programmation pluriannuelle des investissements (PPI) en mars 2021 et devrait se concrétiser officiellement le 14 mars prochain. Chloë Vidal, adjointe déléguée à la démocratie locale, a officiellement annoncé le lancement du budget participatif à Lyon.

En quoi cela consiste ? C'est une enveloppe de 25 millions d'euros (divisée en deux éditions : 12,5 millions d'euros pour cette première édition) allouée aux propositions des Lyonnais, que ce soit dans la culture, l'urbanisme ou encore la santé. Cependant, les projets "devront répondre à une série de critères", explique l'adjointe à la démocratie locale. L'objectif : "favoriser le dialogue dans une démocratie plus constructive" mais surtout "expérimenter, non plus pour, mais avec les habitants et habitantes", se réjouit Chloë Vidal. S'en suit alors plusieurs phases de dépôts de projets, de concertations, d'analyses techniques et juridiques puis finalement de réalisations.


"Inventer et définir la ville, dans la main des Lyonnais",
Chloë Vidal, adjointe déléguée à la démocratie locale, annonçait le lancement du budget participatif le 14 mars prochain. 


À noter que plusieurs projets de budgets participatifs sont déjà lancés au sein dans la Métropole de Lyon, notamment à Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.

Lire aussi : Vaulx-en-Velin ouvre son budget participatif : les habitants peuvent faire des propositions

Lire aussi : Budget participatif : les Villeurbannais peuvent voter pour leurs projets préférés

Un budget consacré à l'éducation

Parmi les points importants évoqués en conférence de presse, mercredi 26 janvier, le maire de Lyon a tenu à rappeler sa volonté de "faire de Lyon une ville des enfants". Un domaine dans lequel la mairie a pleine compétence puisqu'elle a pour charge les écoles et les crèches.

L'édile veut investir 13,5 millions dans les acteurs de la petite enfance comme les crèches et les associations. 15 millions d'euros devraient également être investis, notamment dans le personnel des Maisons des jeunes et de la culture (MJC). Autre part du budget 2022 : 21 nouveaux clubs sportifs situés entre Rhône et Saône seront soutenus à hauteur de 3 millions d'euros.

Lire aussi : La Ville de Lyon veut s'engager contre les perturbateurs endocriniens dans les crèches

Un conseil municipal des enfants à Lyon ? C’est ce que souhaite instaurer Grégory Doucet d’ici 2024

L'Auditorium et le théâtre des Célestins à l'équilibre financier

Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe déléguée à la culture de la Ville de Lyon, veut montrer l'engagement de la Ville au monde de la culture lyonnais. Parmi les délibérations du conseil municipal, seront présentés les budgets alloués à l'Auditorium et au théâtre des Célestins. Deux établissements "à l'équilibre financier grâce au fond d'urgence culturel" voté le 4 juin 2020 par la municipalité, rappelle l'adjointe à la culture, tout en adressant une petite pique au gouvernement sur la fermeture des salles de concerts.

Façade du théâtre des Célestins. @WilliamPham

Autre délibération à l'ordre du jour du conseil municipal : l'augmentation du budget de l'Institut Lumière. "Lyon est la ville du cinéma" martèle Perrin-Gilbert. En 2020, à la prise de la mandature écologiste, 480 000 euros étaient consacrés à l'Institut Lumière. Puis, 520 000 euros en 2021. L'adjointe à la culture souhaite désormais faire voter un budget 2022 de 700 000 euros.


"Aller vers et repérer les invisibles",
nouveau crédo de la municipalité de Lyon en matière d'insertion par l'emploi en 2022.


Un budget alloué à l'insertion par l'emploi

Finalement, Camille Augey, adjointe en charge de l'Emploi a détaillé les fonds de soutiens aux personnes non insérées dans la société, avec une intention précise : "aller vers" et "repérer les invisibles". Pour cela, le même budget que 2021 devrait être voté demain lors du conseil municipal. Une enveloppe devrait être répartie de la manière suivante : 900 000 euros seront alloués aux millions locales, 760 000 aux associations d'insertion-emploi, 500 000 euros à la Maison de la Métropole, et 80 000 euros à l'école de la 2e chance. En tout, c'est 2,3 millions d'euros, soit le même budget que 2021 qui devrait être délibéré.

Le conseil municipal de la Ville de Lyon est à suivre sur Lyon.fr, dès 8h30, jeudi 27 janvier.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut