Loi travail : journée de transition avant samedi pour les manifestants

À Lyon, plusieurs centaines de personnes ont bravé la pluie ce mardi pour manifester contre la loi Travail. Le cortège est parti de la place Bellecour pour aller jusqu’à l’ancienne gare des Brotteaux.

Majoritairement composée d'étudiants et de lycéens, la manifestation organisée ce mardi à Lyon contre le projet de loi El Khomri a démarré sous la pluie avec une escorte policière alors que le texte de la loi Travail est présenté aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Avec ses quelque 500 manifestants, cette manifestation n'a pas rassemblé les foules. De son côté, la préfecture n'a pas encore dévoilé ses chiffres.

Si, le 31 mars, ils étaient entre 12 000 et 30 000 à manifester, cette manifestation du 5 avril n'est cependant pas un échec pour les organisateurs. "C'est une étape intermédiaire avant samedi", explique Éric, un membre de Lutte ouvrière présent dans l'organisation avec des membres de la CGT. "Ce samedi donnera l'occasion aux travailleurs d'être présents et de donner de la voix", espère-t-il.

Mais, avec l'arrivée des vacances scolaires, il est à craindre que le mouvement ne s'essouffle et ne parvienne pas à mobiliser les contradicteurs de la loi Travail ce samedi. "On verra, mais je pense que ça ira, répond Éric. 81% des manifestants du 31 mars étaient des travailleurs et non des étudiants."

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut