Centre commercial Part-Dieu
Centre commercial Part-Dieu ©Romane Thevenot

Les commerces climatisés doivent fermer leurs portes à Lyon, et bientôt partout en France ?

Le maire de Lyon a pris un arrêté interdisant aux commerces climatisés de garder leurs portes ouvertes le mercredi 20 juillet. Une mesure bientôt étendue de partout en France.

Depuis le mercredi 20 juillet, à Lyon, "les établissements commerciaux ou de service utilisant un système de climatisation ne seront plus autorisés à maintenir leurs portes ouvertes pendant que leur système de climatisation est en fonctionnement". Le maire de Lyon Grégory Doucet a pris un arrêté en ce sens afin "d’encourager les bonnes pratiques et éviter le gaspillage d’énergie".

Pour Grégory Doucet, cet arrêté encadrant l’usage des climatisations est "une décision de bon sens pour le bien de la planète et donc pour le bien de toutes et tous".  Une mesure similaire a été prise à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, il y a quelques jours. Dans un premier temps, une phase de pédagogie sera mise en place par la mairie pour faire appliquer l'arrêté. Ainsi, "lors de ses patrouilles, la police municipale informera les commerçants de l'existence de cet arrêté et de l'obligation de respecter cette nouvelle règle".

Un arrêté qui pourrait faire tache d'huile partout en France. Ainsi, Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, a annoncé au Journal du Dimanche des prochains décrets pour obliger les magasins climatisés à fermer leurs portes et à réduire la publicité lumineuse. Le décret vise à interdire "aux magasins d'avoir leurs portes ouvertes alors que la climatisation et le chauffage fonctionne". Laisser les portes ouvertes, "c'est 20% de consommation en plus et (...) c'est absurde", a ajouté Agnès Pannier-Runacher sur RMC.

Lire aussi : À Lyon, les commerces climatisés sommés de fermer leurs portes

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut