rue de la République piétons piétonne
Plusieurs rues de Lyon vont être piétonnisées. (© Tim Douet)

À Lyon, les commerces climatisés sommés de fermer leurs portes

Alors que la canicule continue d’étouffer Lyon sous sa chape de chaleur, avec des températures qui ont avoisiné les 40°c en début de semaine, le maire de Lyon a pris un arrêté interdisant aux commerces climatisés de garder leur porte ouverte. La mesure est appliquée depuis ce mercredi 20 juillet. 

À compter de ce mercredi 20 juillet, "les établissements commerciaux ou de service utilisant un système de climatisation ne seront plus autorisés à maintenir leurs portes ouvertes pendant que leur système de climatisation est en fonctionnement". Le maire de Lyon Grégory Doucet a pris un arrêté en ce sens afin "d’encourager les bonnes pratiques et éviter le gaspillage d’énergie", précise un communiqué de la municipalité écologiste. 

Lire aussi : Canicule : la vigilance orange toujours en cours à Lyon, encore 34°c attendus ce mercredi

Une phase de pédagogie

Cette décision intervient alors que la ville de Lyon, comme une grande partie de la France, et touchée par une sévère canicule. Depuis le début de la semaine, le thermomètre est déjà monté très haut entre Rhône et Saône, s’approchant à plusieurs reprises de la barre des 40°c. À entendre Grégory Doucet, cet arrêté encadrant l’usage des climatisations est "une décision de bon sens pour le bien de la planète et donc pour le bien de toutes et tous".  Une mesure similaire a été prise à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, il y a quelques jours.


"Lors de ses patrouilles, la police municipale informera les commerçants de l'existence de cet arrêté et de l'obligation de respecter cette nouvelle règle", Ville de Lyon


Dans un premier temps, une phase de pédagogie sera mise en place par la mairie pour faire appliquer l'arrêté. Ainsi, "lors de ses patrouilles, la police municipale informera les commerçants de l'existence de cet arrêté et de l'obligation de respecter cette nouvelle règle".

"Réduire le gaspillage d’énergie"

Dans le même temps, la municipalité en profite pour rappeler aux commerçants quelques "bons gestes" pour faire baisser leur facture énergétique et réduire le gaspillage d’énergie : "éteindre les vitrines et enseignes plus tôt voire dès la fermeture du magasin, passer en éclairage LED, augmenter la température de consigne de la climatisation l'été, baisser celle du chauffage l’hiver".

Présent ce mercredi 20 juillet au micro de RTL, Grégory Doucet insistait sur le fait que "l’urgence [climatique, Ndlr] elle est là depuis 20 ans". L’édile estime que le gouvernement actuel "n'est pas à la hauteur" du dérèglement climatique, mais l'heure n'est pas, selon lui, de "polémiquer". "Ce n'est pas le moment". "Tous les gouvernements précédents ne l'ont pas été également [à la hauteur, Ndlr]", a-t-il ajouté.

Lire aussi : Canicule, incendies : "tous les gouvernements n'ont pas été à la hauteur", estime le maire de Lyon

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut